Nigata City vous ouvre ses portes.
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

S'il-vous-plait habillez-moi -Kirito-

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Anya Makkenji
avatar
Nombre de messages : 373
Age : 23
Date d'inscription : 29/11/2013

Feuille de personnage
Sort avec:
Métier: esclave
Relationship:
Esclave F Validée
Mer 11 Mai 2016 - 5:20
Les rayons du soleil venaient de pénétrer dans la maison venant se poser sur un visage endormi. La propriétaire du visage se retourna doucement en s'étirant, commençant à se réveiller. La jeune femme finit par ouvrir les yeux et regardait autour d'elle. Elle n'était pas dans une cage. Ah ! C'est vrai. Elle avait été acheter la veille.... Elle se redressa en soupirant puis remarqua qu'elle était sur le canapé du salon.    C'est là qu'elle s'était endormie. Elle avait même été couverte avec une couverture. C’était sans doute le jeune homme qui avait fait ça. Elle tira un peu sur la couverture en rougissant. C’était très gentil de sa part de l’avoir couverte…
 
Anya se leva et se rendit à la cuisine afin de préparer le petit déjeuner et du café. Elle ne savait pas trop ce que son maitre allait manger mais elle se disait qu'il allait manger ce qu'elle avait préparé.... Non ? Bref, la jeune femme ne faisait pas de bruit et continua de préparer des crêpes au chocolat. Elle finit par mettre la table dans l’espoir qu’il se réveille bientôt. Mais le silence régnait toujours dans la maison. Peut-être qu’il était trop tôt pour que son maitre soit debout ? Elle ne savait même pas quelle heure il était. Elle arrêta de cuisiner et se dirigea vers le couloir pour se rendre à la chambre de son maitre. Mais elle s’arrêta. Peut-être qu’il souhaitait un petit déjeuner au lit ? … Il s’attendait peut-être à cela.
 


Elle retourna dans la cuisine et prit un plateau, posant une assiette de crêpes ainsi qu’un verre de jus d’orange et une tasse de café et alla vers la chambre de son maitre en silence. Elle ne savait pas vraiment si s’était ce qu’il voulait mais elle devait tout faire pour être une bonne esclave… Cette fois-ci. Elle finit par arriver à la porte de la chambre de son maitre et toqua doucement. Peut-être même trop car elle n’eut aucune réponse. Elle se disait qu’il devait dormir encore donc elle ouvrit la porte pour entrer dans la chambre. La jeune femme se préparait déjà à le réveiller en douceur. Mais qu’est-ce qui allait l’attendre de l’autre côté ? Un maitre endormi ? Un maitre qui se changeait ? Ou encore personne dans la pièce ? Tout cela était encore un mystère pour la demoiselle qui venait de faire un pas dans la pièce tenant son plateau dans ses mains, essayant de ne pas le faire tomber.  Elle se mordilla la lèvre en fixant ce qu’elle apportait, voulant être sûre que le tout se rendre à destination.


Revenir en haut Aller en bas
Kirito Isaroa
avatar
Nombre de messages : 37
Age : 28
Date d'inscription : 12/08/2015

Feuille de personnage
Sort avec:
Métier: prof de sexualité
Relationship:
Membre du personnel H Validé
Jeu 15 Sep 2016 - 14:43
Kirito avait prit une esclave la veille dans la journée, celle ci n'est pas très causante d'après ce qu'il avait pu voir peut être le fait qu'elle se retrouve pour la troisième fois au marché qui sait ? Enfin bon notre jeune homme avait couverte la jeune femme qui s'était alors endormit sur le canapé, il ne voulu pas la bouger de peur qu'elle se réveille ou pire encore qu'elle le repousse une fois qu'il l'avait prise dans ses bras et qu'elle se fasse mal..

L'ayant couverte simplement il n'avait donc pas de risque a la toucher ou autre elle pu alors passé une bonne nuit de sommeil,Quand a lui et bien il avait un bon lit qui l'attendait du coup il ne le fit pas attendre plus longtemps et s'endormit a l'intérieur. Au petit matin le jeune homme était encore en train de dormir quand dans sa petite maisonette tait déjà pleine de vie, l'odeur de la petite surprise de la jeune femme l'avait réveiller et notre jeune homme était alors partit prendre sa douche dans sa salle de bain qui se trouvait dans sa chambre.

C'est quand même bien d'avoir sa propre douche perso non ? du coup quand la jeune femme toqua a sa porte il n'avait pas entendu et ne pensait pas qu'elle allait ouvrir la porte non plus, il était a présent nu comme un vers devant la jeune femme puisqu'il venait de sortir de sa douche et qu'il allait prendre la serviette posé sur le lit.

-Ah heu bonjour Anya...

Quel accueil me direz vous et bien oui c'est vrai on peut le dire, il prit sa serviette et la passa autour de sa taille peut être que sa jeune esclave tait gêner de le voir ainsi ou peut être pas et qu'elle saliverais de voir son truc qui semblait parfaitement en forme, enfin bref, ca on ne peut le savoir maintenant, il la regarda et s'installa dans le lit après s'être sécher, la nudité ne le dérangeait pas sinon il aurait sans doute changer de boulot depuis des lustres non ?.

Kirito laissa une place a la jeune femme pour qu'elle puisse venir sur le lit et regarda le plateau avec des crêpes et aussi un peu de chocolat ainsi que du café ou un jus d'orange et bien elle est prévoyante. Il sourit et prit une crêpe qu'il dévora alors et ensuite lui dit.

-Hum c'est très bon, Anya je te félicite, je prends un jus d'orange le matin jamais de café, mais tu ne pouvais pas le savoir, je te remercie quand même d'avoir penser au petit déjeuner.

Il lui aurait bien fait une bise pour lui dire bonjour, mais au peur de se faire limite repousser ou traiter de tout les nom il viens simplement approcher une main des long cheveux de la jeune femme et lui papouilla la tête affectueusement en la regardant, il lui dit qu'elle pouvait elle aussi se servir si elle voulait manger un petit morceau de crêpe évidement ou d'autre chose qui sait suite au prochain poste d'Anya.


Revenir en haut Aller en bas
Anya Makkenji
avatar
Nombre de messages : 373
Age : 23
Date d'inscription : 29/11/2013

Feuille de personnage
Sort avec:
Métier: esclave
Relationship:
Esclave F Validée
Lun 19 Sep 2016 - 3:46
Après une dure journée, Anya s’était endormie sur le canapé du salon. Son maitre l’avait ensuite recouverte d’une couverture pour qu’elle n’attrape pas froid.   C’était vraiment gentil et mignon comme attention. Cela l’avait fait rougir lorsqu’elle s’était réveillée. Mais cela ne l’avait pas empêché de commencer à faire le petit déjeuner pour son maitre. Elle avait tout mit sur un plateau et était monter dans la chambre de son maitre pour aller lui porter son repas. Mais ce qu’elle vit en ouvrant la porte … Il était tout nu. NU je vous dit.  Alors comment devait-elle réagir en petite vierge timide qu'elle était ?  
 
-Ah heu bonjour Anya...
 
La petite Anya le regarda et vira rouge tomate rapidement. Elle se figea et regardait le jeune homme avant de détourner le regard. La pauvre petite était tellement gênée qu'elle avait manqué proche d’échapper le plateau. Elle essayait tant bien que mal de penser à autre chose. Mais ce n’était pas aussi évident que cela. Le jeune homme ne semblait nullement mal à l’aise d’être nu devant elle. Elle n’aurait peut-être pas dû voir ce qu’elle venait de voir. La pauvre petite commença à s’approcher de son maitre sans le regarder.
 
Une fois qu’elle fut près du lit, Anya posa le plateau sur les draps sans dire un mot, toujours en évitant de regarder son maitre. Puis elle s’assit à côté de lui, détournant le regard. Elle l’entendit manger un peu. Elle ne bougerait pas. Quoi qu’il arrive. Ses yeux n’iraient pas fouiner sur le corps de son maitre.
 
-Hum c'est très bon, Anya je te félicite, je prends un jus d'orange le matin jamais de café, mais tu ne pouvais pas le savoir, je te remercie quand même d'avoir pensé au petit déjeuner.
-Je suis désolée…. Je… J’aurais dû le savoir quand même.
 
 
Elle se mordilla la lèvre. Anya aurait dû savoir pour son maitre.  Elle devait vraiment devenir la meilleure esclave du monde si elle ne voulait pas retourner au magasin d’esclave. La petite fut surprise lorsqu’il lui toucha la tête. Il semblait lui caresser les cheveux comme s’il voulait l’encourager ou bien la réconforter. Puis il l’invita à manger elle aussi. Elle refusa gentiment en lui affirmant qu’elle avait déjà manger avant qu’elle ne vienne avec le plateau repas. Puis elle se leva vraiment mal à l’aise.
 

-Je… Je vais vous laisser manger… Mais avant, j’aimerais savoir si vous avez d’autres vêtements pour moi ? 


Revenir en haut Aller en bas
Kirito Isaroa
avatar
Nombre de messages : 37
Age : 28
Date d'inscription : 12/08/2015

Feuille de personnage
Sort avec:
Métier: prof de sexualité
Relationship:
Membre du personnel H Validé
Mar 20 Sep 2016 - 12:57
Anya retrouva alors son maitre nu comme un vers, il venait tout juste de sortir de sa salle de bain qui se trouvait dans sa chambre, elle manqua presque de faire tomber le plateau, il l'avait regarder et ne semblait pas gêner d'être nu devant elle. La jeune femme s'excusa etc après avoir poser le plateau sur le lit et être venu rejoindre Kirito.

Notre jeune homme cacha alors son anatomie de la vue de la jeuen femme qui semblait un petit peu prude, mais bon ce n'était pas si grave, il n'aurait qu'a lui donner des cours sur la nudité etc, mais pas aujourd'hui. Il mangea ce que la jeune femme lui avait préparé lui disant ensuite qu'il préfère le jus d'orange au café etc, la jeune femme s'excusa donc et lui dit qu'elle aurait du le savoir Kirito lui posa alors une main affectueuse sur la tête et la caressa pour la réconforter un petit peu et enfin lui dire.

-Non tu n'aurais pas pu le savoir tu habite ici que depuis hier et tu t'est endormie assez rapidement, je ne t'en veut pas Anya ne t'en fait pas tu n'est pas oblige de faire une esclave modèle non plus, tu a aussi tes envies, des amies peut être alors tu peut aussi en profiter je ne vais pas t'enfermer dans une maison tout le temps.

Voila après tout elle n'allait pas avoir un collier propriét of Kirito tout de même, elle avait aussi une vie et rester enfermer etc ce n'en est pas une. Notre jeune homme prit un peu du jus d'orange et termina presque son déjeuner quand la jeune femme répondit qu'elle avait manger et lui posa la question sur le fait qu'elle voulait savoir si Kirito avait d'autre vêtement pour elle, notre jeune homme termina de boire son verre et répondit ensuite.

-Non je comptais justement passer par le centre commercial pour t'habiller un petit peu tu ne va pas rester avec une simple petite robe tout le temps non ?

Lui dit il en se relevant pour aller a sa penderie, bien entendu nu et offrant cette vision a son esclave, il prit un boxer moulant et l'enfila puis ensuite pantalon de jeans et chaussette pour finit par un t-shirt blanc qui lui moulait bien le torse.

Ha que pour faire baver la jeune femme ou pas, bref, la demoiselle tait elle aussi sans doute prête pour sortir du coup il lui annonça qu'ils allaient sortir aller au centre commercial et il prirent la voiture du jeune homme pour s y rendre. Une fois sur place la jeune femme avait le choix de la boutique qu'elle voulait faire en premier et Kirito la suivait comme son ombre. Voyons voir ce que cette journée va leurs réservé.


Revenir en haut Aller en bas
Anya Makkenji
avatar
Nombre de messages : 373
Age : 23
Date d'inscription : 29/11/2013

Feuille de personnage
Sort avec:
Métier: esclave
Relationship:
Esclave F Validée
Sam 29 Oct 2016 - 3:43
La pauvre petite et si timide Anya venait d’apercevoir son maitre, si séduisant, tout nu. Oui oui. Ses pauvres petits yeux venaient de voir des choses qu’elle n’aurait peut-être pas dû voir. Vous savez le genre de choses qui font qu’un homme est un homme… Elle était gênée que sur le coup elle n’avait rien pu dire. En même temps que pouvait-elle dire ? « Wow il est énorme » ? Non ce n’était pas son genre et puis… Ce n’était comme si elle était une experte en … ce genre de truc.
 
Bref, ce n’est pas important. La demoiselle avait simplement gardé ce petit… énorme détail pour elle-même. Mais le jeune homme eut la présence d’esprit de se couvrir. Anya pu au moins se concentrer sur ce qu’elle faisait et non perdre le fils de ses pensées à cause de lui.
 
-Non tu n'aurais pas pu le savoir tu habites ici que depuis hier et tu t’es endormie assez rapidement, je ne t'en veux pas Anya ne t'en fait pas tu n'es pas obligée de faire une esclave modèle non plus, tu as aussi tes envies, des amies peut être alors tu peux aussi en profiter je ne vais pas t'enfermer dans une maison tout le temps.
 
Si elle aurait dû le savoir c’était son rôle. Il l’avait prise pour cela non ? Sinon pourquoi l’aurait-il prise avec lui ? La demoiselle l’avait donc regarder mangé en lui mentant un mini peu. Il n’avait pas a tout savoir surtout pas ses habitudes alimentaires. Et puis elle ne devait pas s’attacher à son nouveau maitre.  Donc elle mangerait seule dans son coin et assouvirait tous les désirs de son maitre.
 
-Non je comptais justement passer par le centre commercial pour t'habiller un petit peu tu ne vas pas rester avec une simple petite robe tout le temps non ?
-Non… c’est sûr.
 
Anya le regarda jusqu’à ce qu’Il se lève et lui montra tout. Elle se couvrit aussitôt les yeux avec ses mains pour ne pas le regarder en rougissant. Elle entrouvrit les doigts pour lui jeter un coup d’œil avant de se recacher les yeux. Faisait-il exprès de la rendre mal à l’aise ? si oui… Et bien il avait réussi. La petite se sentait de trop dans la pièce. Elle avait l’impression qu’elle ne devrait pas le regarder alors qu’il était si peu… pas vêtu.
 
Puis elle se mit à entendre du bruit. Il s’habillait ? Prenant une grande respiration, Anya retira ses mains de son visage et le regardait. Il était habillé de manière à ce que son corps soit couvert mais qu’on puisse quand même le regarder.  Ses vêtements moulants ne laissaient plus vraiment de place à l’imagination. Elle se mit à rougir et détourna le regard rapidement avant de se lever du lit. Elle replaça la chemise qu’Il lui avait prêter pour dormir et fit quelques pas vers la porte.
 
-D’accord.
 
Elle baissa la tête et se sauva presque en courant de la chambre. Elle devait partir. Il la rendait vraiment nerveuse…  Puis lorsque tous furent prêt, ils partirent vers le centre commercial. La petite séance de shopping allait commencer. Anya n’allait prendre que le nécessaire sans prendre la peine d’essayer.


Revenir en haut Aller en bas
Kirito Isaroa
avatar
Nombre de messages : 37
Age : 28
Date d'inscription : 12/08/2015

Feuille de personnage
Sort avec:
Métier: prof de sexualité
Relationship:
Membre du personnel H Validé
Sam 14 Jan 2017 - 12:24
Kirito s'était alors habillé et ensuite avait vu le malaise de son esclave qui avait assister a des scène que peut être elle n'aurait pas du enfin bon c'est pas comme si il lui sautait dessus non plus hein. Le jeune homme s'était habillé comme a son habitude des affaires simple un peu moulante mais sans trop l'être non plus histoire de se sentir bien quoi. Il avait ensuite refermer la porte de sa penderie et ensuite sortit de la pièce qui se trouve être sa chambre pour retrouver son esclave un peu plus loin visiblement cela lui avait fait un peu d'effet a la demoiselle. Il fit un sourire et ensuite la regarda dans les yeux

-Tu est prête pour le centre commercial, mais dans cette tenue ce serait un peu un open bar pour venir te tripoter faudrait peut être que tu reprenne ta robe avant qu'on s'en aille la bas tu ne crois pas ?

Ni une ni deux elle piqua une course pour se rhabiller et en quelques instant elle fut prête pour aller au centre commercial, le jeune homme ouvrit la porte de sa voiture et la fit entrée puis entra a son tour dans la place du conducteur, normal il n'allait pas laisser conduire la jeune femme qui n'avait peut être même pas son permis de conduire mais ça il ne le savait pas. Il démarra la voiture et se dirigea tranquillement vers le dit centre tout en posant la petite question a la jeune femme

-Tu a ton permis de conduire Anya ?

Il pouvait savoir comme cela si elle avait eut une éducation jusqu'à passer celui ci après c'était un plus pour elle qui pourrait de temps a autre emmener son maitre rien de plus. Les paysages défilèrent alors devant eux et en une quinzaine de minutes ils se retrouvèrent tout deux sur le parking de ce dernier. Kirito descendit alors de sa voiture et une fois que son esclave en descendit a son tour il ferma celle ci grâce au bip bip de sa télécommande.

D'un pas assez rapide peut être un peu trop pour la jeune femme notre jeune couple se dirigea alors vers l'entrée de ce dernier ou il vit qu'il l'avait un peu distancer, il allait donc réduire le pas pour qu'elle reste a sa hauteur, manquerais plus qu'elle ne se perde hein. Le jeune homme regarda ensuite la jeune femme en regardant sur le plan il y avait alors deux boutique une d'habits conventionnel et l'autre des sous vêtements il observa son esclave et ensuite lui posa la question

-Tu veut commencer par la boutique de sous vêtements ou alors celle ou tu pourra te trouver de quoi t'habiller ?

Attendant la réponse de la demoiselle notre jeune homme ne bougea pas d'un pouce, il fallait qu'elle trouve de quoi elle avait besoin le plus et ils commencerait certainement par cette boutique la après il fallait passer par l'essayage car il n'achètera rien si cela ne lui va pas autant dire qu'ils avaient tout deux une petite partie de la journée a passer ensemble.


Revenir en haut Aller en bas
Anya Makkenji
avatar
Nombre de messages : 373
Age : 23
Date d'inscription : 29/11/2013

Feuille de personnage
Sort avec:
Métier: esclave
Relationship:
Esclave F Validée
Ven 20 Jan 2017 - 3:49
-Tu est prête pour le centre commercial, mais dans cette tenue se serait un peu un open bar pour venir te tripoter faudrait peut-être que tu reprennes ta robe avant qu'on s'en aille là-bas tu ne crois pas ?
-Me… Me tripoter…
 
Elle avait la bouche grande ouverte. Il venait vraiment de lui dire qu’elle allait se faire tripoter si elle restait avec sa chemise ? Cela la fit frissonner et elle se sauva dans sa chambre pour se changer. Elle n’avait qu’un seul vêtement avec elle et elle le remit tout de suite. Elle ne voulait pas que quelqu’un la tripote… Personne… Jamais. Anya frissonnait. Elle avait un peu peur que quelqu’un lui fasse du mal encore une fois. Elle en avait eu sa dose. Après deux maitre plus sadique l’un que l’autre… bref. Une fois qu’ils furent prêts, ils se rendirent dans la voiture du jeune homme et se dirigèrent vers les boutiques du centre commercial.
 
-Tu a ton permis de conduire Anya ?
-Non….
 
Elle baissa la tête. Un peu comme si elle pensait que s’était une mauvaise chose. Ne pas avoir un permis de conduire devait être quelque chose que tout le monde devait avoir. Elle se sentait quelque peu nouille et inutile pour le moment. Il devait s’en doute vouloir qu’elle lui serve de taxi… Mais il allait être déçu car elle ne savait rien faire. Elle l’avait bien compris. Surtout après s’être fait abandonnée autant de fois. Anya voulait vraiment pouvoir être utile. Elle ferait n’importe quoi, peu important ce qu’il faudrait qu’elle fasse.
 
-Je suis désolée….
 
Ils arrivèrent au centre commercial. Il se gara dans un stationnement et ils sortirent de la voiture qui était maintenant arrêtée. Anya suivit son maitre aussi vite qu’elle le pouvait. Il marchait beaucoup trop vite pour elle et elle devait courir pour le suivre. Il finit par s’en rendre compte car il ralentit la cadence. Elle se dépêcha donc de le rejoindre et le retrouva près du plan. Il la regarda avant d’analyser le plan. Elle fit la même chose que lui. C’est-à-dire; regarder le plan. Il y avait autant de magasins que les dernières fois qu’elle y était venue…
 
-Tu veut commencer par la boutique de sous-vêtements ou alors celle où tu pourras te trouver de quoi t'habiller ?
 
Anya regardait les boutiques avec une certaine crainte. La dernière fois qu’elle y avait été s’était avec Kenji et il s’était passé tellement de chose. Il l’avait brutalisé dans une des cabines d’essayage lorsqu’il l’avait vue sourire à un autre garçon. Elle en frissonnait encore à ce souvenir effrayant. Puis elle se rendit compte que le jeune homme attendait sa réponse. Elle le regarda et tourna la tête vers un magasin.
 
-Je… les sous-vêtements. Sa serait bien comme je n’en ai pas…
 

Elle tira légèrement le bas de sa robe en le regardant. Elle se disait qu’elle devrait peut-être y aller toute seule… non? Ce n’était pas avec ses sous-vêtements en cuirs rouges sales qu’elle allait se sentir à l’aise. Elle tourna ensuite la tête pour voir dans quelle direction aller puis vit un magasin qui semblait quand même chic. Elle pouvait voir les jolies robes dans la vitrine, cela lui faisait vraiment envie mais elle ne devait pas… il fallait résister a ses envies. 


Revenir en haut Aller en bas
Kirito Isaroa
avatar
Nombre de messages : 37
Age : 28
Date d'inscription : 12/08/2015

Feuille de personnage
Sort avec:
Métier: prof de sexualité
Relationship:
Membre du personnel H Validé
Mer 7 Juin 2017 - 14:41
La jeune femme sembla un peu outré par le propos du jeune homme et partie de suite s'habiller de sa robe, bon il avait peut être été un peu cru dans ses paroles ^^". Une fois qu'elle fut changée il partirent ensemble au centre commercial histoire de rhabiller un peu la jeune femme. Il lui avait demander si elle avait le permis la réponse fut rapide et négative, bon ce n'était pas grave, mais la jeune femme semblait alors être un petit peu déçue d'avoir donner ce genre de réponse a notre jeune homme elle s'excusa ensuite et Kirito lui caressa la joue

-C'est pas grave, tu sais quoi je te le ferais passer comme ça tu ne me fera plus ce petit air triste que tu a sur le visage en ce moment.

Une fois entré dans le centre commercial ils allèrent tout deux voir le plan de la bâtisse et ensuite il posa la question a la jeune femme sur la boutique qu'elle voudrait faire en premier, elle répondit assez rapidement en baissant un peu sa jupe. Kirito regarda ce geste, c'est vrai qu'elle n'avait pas pu changer de dessous depuis la veille, il lui empressa un peu le pas en la prenant par le bras et en se dirigeant vers la dite boutique.

Pendant qu'il marchait avec elle, la jeune femme sembla un peu intéressé par la boutique ou il y avait des robes, le jeune homme s'arrêta et la regarda dans les yeux pour enfin lui dire quelques mots

-Après t'avoir prit quelques dessous on passera dans cette boutique si tu veut.

Notre jeune homme voulait qu'elle se sente a l'aise avec lui, pourtant jusqu'à présent elle semblait avoir un peu de mal avec le jeune homme et il ne savait pas pourquoi car elle ne voulait peut être pas en parler avec lui. Toujours est il qu'ils arrivèrent dans la boutique de sous vêtement et notre jeune homme la fit partir vadrouiller pour trouver quelques dessous qui pourrait intéresser la jeune femme et puis qui sait elle voudrait peut être l'avis de son maitre ? c'est peut être peine perdue mais l'espoir fait vivre comme on dit.


Revenir en haut Aller en bas
Anya Makkenji
avatar
Nombre de messages : 373
Age : 23
Date d'inscription : 29/11/2013

Feuille de personnage
Sort avec:
Métier: esclave
Relationship:
Esclave F Validée
Sam 17 Juin 2017 - 20:06
Anya était un peu perdue. La pauvre petite venait de voir au grand malheur ou bonheur, elle ne savait pas encore, son maitre tout nu. Oui il était plutôt agréable à regarder... Mais la demoiselle ne pensait pas comme cela. Enfin elle essayait du mieux qu'elle le pouvait. Mais il la fit fuir lorsqu'il lui dit que vêtue comme cela les autres allaient la tripoter. Cela ne lui avait pris que quelques secondes pour s'habiller. Elle n'avait aucune envie d'être une gourmandise visuelle pour quiconque. Puis, il lui demanda si elle avait un permis de conduire. Comment pourrait-elle en avoir un? Qui voudrait dépenser autant d’argent pour une esclave qu’il allait abandonner au bout d’un certain temps? Personne. Bref, la demoiselle devait faire une tête triste car le jeune homme vint lui caresser la joue, la faisant sursauter.
 
-Ce n’est pas grave, tu sais quoi je te le ferais passer comme ça tu ne me feras plus ce petit air triste que tu as sur le visage en ce moment.
- Je…. Désolée.
 
Anya rougit sans bouger. S’il voulait la toucher c’était son droit. Comme il était son maitre, Anya n’avait pas le droit de lui résister. Enfin c’était d’après elle. Mais elle avait terriblement peur de ce qu’elle pourrait subir. Elle ne le connaissait pas donc c’était normal? Non ? La petite demoiselle sursauta lorsqu’il lui attrapa le bras pour la faire avancer plus vite. Elle se laissa entrainer derrière lui sans dire un mot. Depuis quelques temps elle avait l’impression de ne pas savoir comment s’exprimer normalement. Était-ce dû au fait qu’elle avait été abandonner deux fois?
 
Alors qu’ils se dirigeaient vers la boutique de lingerie, Anya avait vu une boutique remplit de jolie robe et d’autres vêtements qui étaient son genre. Mais elle ne voulait pas qu’ils y aillent les vêtements dans la boutique semblaient assez dispendieux. Pas qu’elle était à l’argent mais elle préférait ne pas faire dépenser son maitre.
 
-Après t'avoir pris quelques dessous on passera dans cette boutique si tu veux.
 
Elle baissa la tête et la secoua.
 
-Ce n’est pas nécessaire.
 
La demoiselle et lui entra enfin dans la boutique de lingerie. Anya voulait un peu s’éloigner du jeune homme afin qu’il ne voie pas les choix qu’elle ferait au cas où ils seraient… osés. Juste à l’idée qu’il pourrait voir ses futurs sous-vêtements la fit rougir. Elle s’éclipsa rapidement en choisissant ses petits dessous en silence. Elle en choisissait de toutes les couleurs et de différents modèles. Elle prit même des nuisettes. Après son premier maitre elle avait appris à apprécier ces vêtements qui montraient beaucoup plus qu’ils n’en cachaient. Mais elle s’en fichait maintenant et en plus les nuisettes pouvaient être très jolies à regarder et à toucher. C’est d’ailleurs dans ce rayon qu’elle se perdit pendant un bon moment sans être capable de choisir ce qu’elle préférait.
 

-hum…. 


Revenir en haut Aller en bas
Kirito Isaroa
avatar
Nombre de messages : 37
Age : 28
Date d'inscription : 12/08/2015

Feuille de personnage
Sort avec:
Métier: prof de sexualité
Relationship:
Membre du personnel H Validé
Mer 16 Aoû 2017 - 19:09
Kirito regarda la jeune femme, bon il faudra qu'il l'inscrive au permis cela tombe bien y a une auto école dans les environs, mais d'abord il lui faut des affaires a cette jolie demoiselle. Il garde alors cette idée de côté histoire de lui apprendre la conduite. Notre jeune homme continue puis arrive dans la boutique de lingerie, enfin presque devant et vit la jeune femme s'arrêter, il lui dit ensuite quelques mots pour cette boutique autant qu'elle ait des dessous pour pouvoir ensuite mettre des affaires par dessus non ?, Anya répondit que ce n'était pas nécessaire, mais il la vit regarder la boutique puis ensuite se diriger vers l'autre boutique ou se trouvent des dessous.

Kirito resta alors a l'entrée de la boutique la regardant dans les rayons prendre des affaires, il ne voyait pas ce qu'elle avait prit mais se doutait un peu. Il regarda un peu la boutique qu'elle avait vu un peu plus tôt tout en ne quittant pas trop du regard son esclave et vit les prix certes elles e sont pas donné mais il pouvait se permettre de lui en prendre au moins deux ou trois maximum. Il décida donc qu'ils iraient ensuite dans cette dernière histoire de lui prendre quelques robe comme elle aimera.

Notre jeune homme regarda sa montre et vit que son esclave ne bougeait plus du rayon, bon ce n'est pas un cyborg, elle ne devrait pas bugger non ? bref, il se dirigea alors dans le rayon des nuisettes apparemment et observa la jeune femme qui semblait ne pas avoir remarquer que notre jeune maitre était venu. Kirito observa la jeune femme une nouvelle fois et se racla un peu la gorge pour qu'elle puisse voir qu'il était la sans l'effrayé ou la faire sursauter non plus et ouvrit ensuite la parole.

-Tu trouve ton bonheur Anya ?

Il attendit la réponse de son esclave et ensuite il regarda un petit peu les deux nuisettes assez sexy qui se trouvaient devant elle ne s'attendant pas a ce qu'elle aime ce genre de vêtement, mais si elle lui plaisait autant qu'elle prenne les deux non ? il ouvrit alors de nouveau la parole.

-Tu peut prendre les deux elles sont toutes les deux très jolie et sur toi je suis sur que cela t'ira a merveille.

La motivant un petit peu a faire son choix bien que la le choix n'était pas donné il pouvait lui prendre les deux nuisettes ultra sexy, après il faut qu'elle le veuille aussi, mais cela c'est une autre histoire que notre jeune homme découvrira a la réponse de sa belle esclave.


Revenir en haut Aller en bas
Anya Makkenji
avatar
Nombre de messages : 373
Age : 23
Date d'inscription : 29/11/2013

Feuille de personnage
Sort avec:
Métier: esclave
Relationship:
Esclave F Validée
Lun 4 Sep 2017 - 18:57
Anya était avec son maitre dans le centre commercial. Il lui avait acheter des vêtements et maintenant c’était les tours des sous-vêtements. Une chance qu’il n’était pas entré dans le magasin avec elle… Déjà qu’elle savait qu’il la regardait, elle trouvait cela assez gênant comme cela. Et puis comme cela il ne verrait pas les choix qu’elle faisait. Elle pouvait donc prendre son temps afin de tout regarder et de choisir correctement ce qu’elle voulait sans se sentir pressé ni espionner. Pas que son maitre était méchant. Non au contraire il était vraiment gentil avec lui mais elle avait déjà assez fait les frais de moqueries en magasinant avec ses deux anciens maitres… Donc Kirito n’allait pas faire pareil. Elle ne le permettrait pas.

Deux fois c’était plus que suffisant pour elle. Elle lui jeta quand même quelques regards alors qu’elle marchait dans les rayons, il l’attendait toujours. Ouf… Elle continua donc sans lui porter plus d’attention que cela sans se douter qu’il était allé dans la boutique où elle avait vu les robes luxueuses. Elle avait su d’avance qu’elles seraient chères. Rien qu’en les voyant comme cela. Alors pas questions qu’elle n’en prenne une. Son maitre payait déjà beaucoup de choses et en si peu de temps. Et puis elle n’en avait pas besoin. Bon d'accord elle essayait de se convaincre qu'elle n,en avait pas besoin.

Son regard se porta ensuite sur deux jolies nuisettes. L’une était d’un rose pale, très sexy et un peu transparent alors que l’autre était violette toute aussi magnifique que l’autre. La jeune femme les regardait avec envie. Mon dieu pourquoi fallait-il qu’il y aille de si jolies choses dans la vie. Hein? Pourquoi? Anya ne voulait pas prendre trop de choses puisqu’elle était consciente de son statut d’esclave mais en même temps… Elle était une femme et les femmes aiment bien avoir plusieurs choix dans leur garde-robe. Je me trompe?

-Tu trouve ton bonheur Anya ?

La demoiselle sursauta. Elle ne l’avait pas vraiment entendu arriver comme elle était plongée dans ses réflexions. Elle tourna la tête vers lui et le regarda. Il semblait surpris… Attendez. Mais qu’est-ce qu’il faisait la? Ce n’était pas le rayon des sous-vêtements ça?... Il allait voir ce qu’elle avait pris. Il allait la juger en voyant les sous-vêtements et autres trucs sexy qu’elle avait pris.

-Seigneur… Vous m’avez fait peur.
-Tu peut prendre les deux elles sont toutes les deux très jolie et sur toi je suis sûr que cela t'ira à merveille.

Anya rougit mais secoua la tête. Elle n’en avait pas besoin. Elle les trouvait juste jolies mais jamais elle n’allait les porter. Ce genre de vêtements c’était pour montrer à l’être aimé et pour l’instant elle n’en avait plus alors… Mais ces nuisettes semblaient l’appelées. Elle souhaitait vraiment en essayer au moins une. Juste une… Sa main bougea d’elle-même et prit la nuisette violette, celle qu’elle trouvait la plus jolie, et la mit sur la pile de sous-vêtements qu’elle tenait déjà dans ses petits bras. Elle regarda son maitre en rougissant.

-Je… vais essayer.

Puis elle se sauva dans une cabine d’essayage et se lança dans les essayages. Elle ne montrait rien à personne car ce genre de chose ne devaient pas être montrer à n’importe qui.


Revenir en haut Aller en bas
Kirito Isaroa
avatar
Nombre de messages : 37
Age : 28
Date d'inscription : 12/08/2015

Feuille de personnage
Sort avec:
Métier: prof de sexualité
Relationship:
Membre du personnel H Validé
Mar 5 Sep 2017 - 20:46
Kirito avait alors rejoint la jeune femme dans le rayon des nuisette, il s'était raclé la gorge histoire de la faire sortir de ses pensées, elle buggais apparemment sur deux nuisette une rose et une violette toute les deux très jolie. Notre jeune homme avait alors demander une chose a la jeune femme qui la fit sursauter l'effet de son raclement de gorge était un flop par contre il soupira intérieurement bien sur du fait de lui avait fait un peu peur d'ailleurs la jeune femme le fit remarquer au jeune professeur... Kirito avait ensuite ajouter qu'elle pouvait prendre les deux robe car il les trouvaient jolie et que cela irait sans doute super bien sur notre charmante jeune femme. Anya secoua la tête en signe de non et finit tout de même par en choisir une, la violette, la moins sexy des deux bien que l'autre lui faisait de l'oeil.

Kirito attendit qu'elle parte dans les cabines, enfin dans une puis il prit la seconde nuisette rose et en rajouta une qui lui plaisait bien, dessus on pouvait lire " Eat me master" qui veut tout simplement dire si mon anglais est correct mangez moi maitre. Cette nuisette transparente le fit sourire et il la mit avec l'autre sous son bras et se dirigea alors vers la cabine de la jolie Anya, il toqua alors et entra dans cette dernière.

Notre jeune homme découvrit son esclave dans une tenue quelques peu tentante, il sourit en la voyant se cacher mais bon, elle ce matin l'avait vu nu et lui pas encore et bien ce fut chose faite maintenant. Kirito l'observait un petit peu et ensuite lui montra ce qu'il venait apporter a notre cher jeune femme qui se trouvait dans l'embarras ?

-Tiens je t'ai prit la rose et j'en ai prit une qui me plait bien si tu veut bien les essayer.

Kirito lui fit un sourire tout en lui donnant alors les deux nuisettes qu'elle pu alors accrocher, et bien maintenant qu'elle et lui étaient la autant essayer ces dernières non ? il attendit qu'elle enfile la première histoire de lui dire comment il la trouvait dedans. Il est vrai que ce genre d'habits ce met la nuit en présence sans nul doute d'un être que l'on aime mais bon pour le moment c'était sans nul doute un essayage donc cela passait si il restait ici ?

Kirito lui fit une petite caresse sur la tête pour la rassurer un peu et ensuite un baiser sur le front histoire de redoubler un peu ses attentions purement amicales pour le moment on ne sait pas comment cela va se passer encore entre eux car notre jeune esclave est un peu plus en fuite de lui qu'autre chose et il aimerais bien qu'elle se rapproche de lui au lieu de le fuir de la sorte, notre jeune homme ouvrit alors la bouche

- Elle te va très bien, on la prends, tu peut aussi essayer les deux autres Anya...

La volette était donc dans le paniers des nuisettes qu'il allait lui prendre il restait donc deux autre tenue que notre jeune femme pouvait essayer pour le moment, mais pour cela elle devait se mettre nue a nouveau et se retrouver comme cela devant lui, peut être avait il une bosse dans son pantalon qui signifie qu'elle lui plait mais Anya ira t elle vérifier ou juste voir cela ? suite au prochain épisode...


Revenir en haut Aller en bas
Anya Makkenji
avatar
Nombre de messages : 373
Age : 23
Date d'inscription : 29/11/2013

Feuille de personnage
Sort avec:
Métier: esclave
Relationship:
Esclave F Validée
Ven 22 Sep 2017 - 4:59
Anya voulait se dépêcher de faire ses achats avec son maitre. Pas qu’il était méchant avec elle. Au contraire il lui laissait tout le temps nécessaire pour faire ses choix… Mais être dans cette boutique lui rappelait ses anciens maitres et les fois où ils l’avaient emmenée ici pour lui trouver des vêtements. Cela la fit frissonner. Puis ses yeux se posèrent vers deux jolies nuisettes, tout à fait son genre en plus. Comme c’était cruelle comme situation. Elle devait choisir mais les deux l’appelaient. Puis elle sursauta en entendant un raclement de gorge derrière elle. Son maitre se trouvait là. Il devait en avoir marre d’attendre après elle… Donc il était venu la rejoindre. Elle rougit aussitôt comme une tomate en constatant qu’il voyait ce qu’elle avait dans les bras. Elle répondit à ce qu’il lui demanda par un simple secouage de tête et prit la première nuisette qu’elle voyait avant de fuir vers la cabine. Seigneur. Elle se sentait tellement idiote d’être aussi intimidée par ce jeune homme.

C’était complètement stupide comme réaction et elle le savait mais elle avait tellement eu de marde, désolée de l’expression, dans sa vie avec ses anciens maitres qu’elle craignait que cela recommence avec lui. Elle ne voulait pas s’attacher. Non elle ne devait pas. Mais c’était dur car il était très gentil avec elle… Pendant qu’elle pensait à cela, elle commença ses essayages, choisissant ce qu’elle aimait le plus pour les mettre dans une pile dans un coin et ce qu’elle prenait pas dans un autre coin de la cabine afin de ne pas se mélanger.

Puis elle entendit une porte s’ouvrir et se tourna pour voir Kirito entrer dans la cabine. Comme elle était en sous-vêtement plutôt aguicheurs, elle se couvrir aussitôt en tournant la tête, voulant se cacher dans un coin. Pouvait-il la rendre encore plus gênée que cela? Il lui montrait quelques trucs qu’il avait trouvé pour elle et cela la fit rougir encore plus.

-Tiens je t'ai pris la rose et j'en ai pris une qui me plait bien si tu veux bien les essayer.
-M… Merci.

Elle prit les nuisettes qu’il lui tendit et les accrocha. Puis elle remarqua qu’il était encore là. Devrait-elle le chasser…? Ce n’était pas l’envie qui lui manquait en tout cas. C’était tellement gênant qu’il reste la alors qu’elle se mettant lentement, le plus lentement possible, nue devant lui. Elle s’était tout de même tournée loin du miroir et de lui pour qu’il ne puisse pas la voir. C’était déjà assez embarrassant qu’il la regarde… Mais elle l’avait vue nu donc c’était peut-être qu’une vengeance? Comme il semblait vouloir voir le résultat elle lui montra la nuisette violette en rougissant, se couvrant du mieux qu’elle le pouvait.

Son cœur tambourinait dans sa poitrine et elle sursauta lorsqu’il lui caressa la tête. Et elle rougit encore plus en sentant ses lèvres sur son front. Il semblait vouloir la calmer mais elle n’y arrivait pas. Elle allait peut-être avoir une crise de panique… qui sais. La petite prit une grande respiration en essayant de se calmer. Cela lui prit quelques minutes mais comme il ne tentait rien contre elle cela l’aidait un peu. Tout de même pas très à l’aise elle se mit à jouer avec une mèche de ses longs cheveux bleutés.

- Elle te va très bien, on la prend, tu peux aussi essayer les deux autres Anya...

Il restait là? Elle détourna le regard et fit glisser les bretelles de la nuisette sur ses épaules pour la laisser glisser sur son corps. Il semblait vouloir la voir nue alors… Qu’il en profite car elle ne le ferait pas deux fois c’était certain. Sa respiration était un peu plus rapide dû à la nervosité qu’elle ressentait. Elle prit la nuisette « Eat me master » et la mit en silence sans oser regarder son maitre. Elle se mit à jouer nerveusement avec le bas de la nuisette avec ses doigts.

-… Je… suis désolée… Mais vous me rendez nerveuse…


C’était débile et elle le savait. Mais que voulez-vous elle essayait d’être plus forte mais rien ne fonctionnait. Puis elle leva le regard vers lui. Elle devait semblée totalement perdue… Et elle l’était aussi.


Revenir en haut Aller en bas
Kirito Isaroa
avatar
Nombre de messages : 37
Age : 28
Date d'inscription : 12/08/2015

Feuille de personnage
Sort avec:
Métier: prof de sexualité
Relationship:
Membre du personnel H Validé
Mar 17 Avr 2018 - 19:40
Kirito avait amener deux robe a Anya, celle qu'elle n'avait pas pris un peu plus tôt et une autre avec une inscription << eat me master>> qui veut dire littéralement mangez moi maitre. Il savait très bien ce que cela voulait dire et était entré dans la cabine d'Anya pour les lui donner ne voulant pas toquer pour qu'elle ouvre, elle était peut être nue qui sait et des regards auraient pu fuiter, il la voulait pour lui et seulement pour lui. Faisant attention au moment ou il entre, il referma la porte derrière lui et ensuite enferma nos deux amis dans la cabine par le locket. Anya fut sans nul doute surprise, mais pris les robe une a une et les posa dans un coin.

Kirito restât avec elle dans la cabine ne sortant pas, et elle compris ce qu'elle devait faire se mettre nu devant lui et elle le fit laissant ses dessous rejoindre le sol, sa culotte ainsi que son soutien gorge. Kirito observa la belle poitrine de la jeune femme et descendit son regard plus bas entre ses cuisses voyant son intimité et le corps de son esclave dans le plus simple appareil.

-Tu est très belle Anya..

Il la vit ensuite enfiler la première nuisette et regarda la jeune femme et celle qui la porte, il la trouva très jolie, bon une que l'on va prendre se dit le jeune homme. Elle voulait sans doute qu'il sorte après cela, mais il n'en fit rien et elle fit tomber lentement sa nuisette sur le sol et il la prit une fois qu'elle sortit d'au dessus de celle ci la passant autour de son bras a lui pour dire qu'il la prends. Il lui avait d'ailleurs dit, puis elle passa a l'autre avec l'inscription qu'il lui avait amener, elle l'essaye et elle lui moulait bien le corps c'était parfait.

Il vit qu'elle joua avec le bas de la nuisette et entendit les paroles de la jeune femme, elle le rendait nerveuse, il s'approcha d'elle et la patpat sur la tête, il la prit contre lui et la câlina un moment pour ensuite lui dire simplement

-Je vois pas en quoi je te rendrais nerveuse Anya ? tu n'aime pas que je sois proche de toi tu voudrais que je ne sois jamais venu dans ta vie ?

Lui dit il en se reculant un peu redressant le regard de la jeune femme pour qu'elle croise le siens. Il soupira un instant, il s'approcha d'elle advienne que pourra, il viens poser les lèvres sur celle de la jeune femme et l'embrasser cela allait sans doute la dérider un peu qui sait ?, il laissa sa langue venir prendre possession de ses lèvres s'engouffrant dans celle ci pour l’approfondir et caresser la langue de la jeune femme de la sienne pour que ce baiser soit le meilleur possible, il la serra dans ses bras alors qu'une bretelle de la nuisette tomba le long de son bras elle n'était tenue que par une seule bretelle maintenant.

Kirito termina ce baiser avec elle et la regarda, la nuisette avait ouvert la voit et l'un des seins de la jeune femme était a l'air libre, il posa la main dessus et la caressa avec douceur sachant y faire pour un professeur d'éducation sexuelle.


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
S'il-vous-plait habillez-moi -Kirito-
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Aidez moi s’il vous plait
» Un calva s' il vous plait!
» Besoin de traduction en polonais s'il vous plait
» /!\ Réorientation, aidez moi s'il-vous plait ! /!\
» AAD et mutuelle, urgen s'il vous plait!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nigata City :: Boutique de fringues-
Sauter vers: