Nigata City vous ouvre ses portes.
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Kawaiii... Tu vas devenir ma boule de poil --Kazuyuki Ayaka--

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Haruka Minoru
avatar
Nombre de messages : 16
Age : 23
Date d'inscription : 18/05/2016
Membre du personnel F Validé
Mar 7 Juin 2016 - 20:19
Il était environ sept heures lorsqu’Haruka se réveilla. Elle bailla en s’étirant et repoussa ses draps de sur elle afin de se lever de son lit. Elle devait aller travailler aujourd’hui et ensuite elle serait libre de faire ce qu’elle souhaitait du restant de la journée. Et elle avait déjà une petite idée d’ailleurs. Elle se dépêcha donc de se préparer, prenant son petit déjeuner et sortir de son appartement une fois qu’elle fut prête. Elle avait ses clés qu’elle enfouissait dans son sac avant de se précipiter vers l’arrêt de bus pour l’y attendre. Une fois qu’il fut arrivé, elle monta à l’intérieur et alla s’asseoir jusqu’à ce qu’il s’arrête devant son lieu de travail : le lycée. Elle se dépêcha donc de sortir pour aller dans la bâtisse. Une fois installée à son bureau, elle entama son ouvrage et la journée pu enfin commencer.
 
Les étudiants qui arrivaient en retard venaient la voir pour un mot de retard avant de rejoindre leurs classes. Elle répondit au téléphone et faisait de la paperasserie. La journée se passait assez bien et passait plus vite qu’elle ne l’aurait cru. Ce qui lui avait semblait que quelques minutes étaient en fait des heures. Sans qu’elle ne le remarque les cours étaient déjà terminés ainsi que la journée. C’était presque un miracle qu’elle soit déjà terminée. Elle se leva et partit du lycée avec son sac. Maintenant elle ne pensait plus qu’au bel hybride qu’elle avait vue plusieurs fois dans l’animalerie.
 
C’était comme cela qu’elle s’était décidé à aller en acheter un. C’Était grâce à lui car il la rendait curieuse et était tellement beau. Elle l’avait maintes fois regardé par la vitrine sans vraiment oser entrer dans l’animalerie. Mais maintenant elle allait y entrer et aller lui parler. Elle marchait rapidement avec cette idée en tête. Elle voulait vraiment cet hybride. Aussi blanc que de la neige… elle n’arrêtait pas d’y penser. Son excitation commençait à monter en elle. Haru allait bientôt faire un énorme changement dans sa vie et elle avait plus que hâte de le faire.
 

Après quelques minutes interminables de marche, elle arriva enfin devant l’animalerie et poussa la porte pour y entrer. Elle savait déjà ce qu’elle voulait mais elle fit tout de même le tour, s’extasiant sur les animaux qu’elle voyait. Puis elle finit par arriver devant sa cage. Elle resta silencieuse et le fixait sans cesse.


Revenir en haut Aller en bas
Kazuyuki Ayaka
avatar
Nombre de messages : 19
Age : 32
Date d'inscription : 11/03/2016
Hybride Mâle
Ven 10 Juin 2016 - 15:58
Kazu était dans sa cage depuis un petit moment, il soupira, car il avait envie de partir, mais pas avec un humain pourquoi il devrait servir quelqu'un ? Il est né libre donc libre il voulait mourir, mais bien sûr les choses avaient changé depuis ce fameux jour l'on avait pris sa jumelle et ses parents, il ne savait pas ce qu'il allait faire, mais la première chose était retrouvée sa sœur qu'il aimait plus que tout. Le jeune homme n'avait pas fait attention aux personnes qui s'approchaient de lui de toute façon vue le prix qui était de dessus ce n'était pas encore maintenant, qu'il allait sentir le vent sur sa peau, le loup avait passé quatre ans à apprendre les bases du langage, de la lecture ect… Pourtant, il avait tenu bon, prenant des coups c'était un vrai calvaire une fois de plus sa haine pour les humains grandissait au fil du temps déjà qu'il leur en voulait de lui avoir pris sa mère et sa sœur ainsi que sa meute.

Il se prenait pour qui ses humains ? Un coup de crocs et c'était fini de leur vie merdique, il ne comprenait pas leur envie de tout contrôler, d'avoir les choses les plus chères ou même dominé les autres, c'était stupide, vraiment… Le loup avait un peu de mal avec leur façon de faire peut-être parce qu'il était né sur l'île et non en captivité comme certain ? Il soupira un peu, sentant qu'on le regard, il leva ses yeux pour voir qui était là, il remarqua encore la jeune femme qui l'avait aperçu plusieurs fois par la fenêtre, elle lui voulait quoi encore ? Cela fait des jours qu'elle passait devant la boutique restant planter là à le regarder, lui de son côté il lui tourne le dos ne voulant pas la voir.

Cette fois-là celle-ci avait pris la décision d'entrer dedans, avait-elle l'envie de le prendre ? Ce qu'il n'espérait pas du moins pour le moment… Il n'était pas encore sûr de savoir ce qu'elle pouvait bien lui apporter sauf la liberté sous surveillance, Kazu comme à son habitude, lui tourna le dos venant s'allonger sur le sol de sa cage qui était un peu petite pour lui.

Il se cacha avec sa queue, détournant les yeux enfin son œil, car l'autre était caché sous un bandeau, encore à cause des humains qui avaient eu la bonne idée de lui crever un œil dans son combat…. Un point en plus jusqu'à maintenant il n'avait pas rencontré de personnes qui étaient gentilles, cette espèce n'était que méchante ? Il ne pouvait pas encore répondre à sa question, bon là cela le soûlait de se sentir épier à ce point commençant à sentir la colère monter en lui, il se retourna d'un coup montrant les crocs.

- Tu me veux quoi l'humaine ? Si tu veux poser une question pose là au lieu de rester comme une conne, planter comme un piquet…

Il continua à montrer les crocs voyant un vendeur s'approcher de la demoiselle tout en lui jetant un regard noir, bah quoi c'est vrai, il n'aimait pas cette façon de faire, ignorant l'homme qui allait sûrement lui parler pour proposer d'autres hybrides, lui en tous les cas, il voulait que la journée se termine pour aller regarder la lune dans le ciel.


Revenir en haut Aller en bas
Haruka Minoru
avatar
Nombre de messages : 16
Age : 23
Date d'inscription : 18/05/2016
Membre du personnel F Validé
Mar 21 Juin 2016 - 4:22
Haruka avait vraiment eu du mal à faire tout cela. Avant d’arrivée à entrer dans l’animalerie, elle avait vraiment eu du mal. L’hybride qui hantait ses pensées était plutôt intimidant. Mais tellement attirant en même temps. Il n’avait pas sorti de ses pensées une seule seconde. Cela l’avait aidée à prendre sa décision. Elle allait le faire sortir de cette cage en verre dans lequel il était enfermé depuis elle ne savait pas combien de temps. Mais à le regarder comme cela elle pensait qu’il était là depuis un bon moment déjà. Il semblait si triste d’être enfermé. C’était peut-être pour cela qu’elle le trouvait si intéressant ?  Ça et son mauvais caractère. Elle savait qu’il avait un mauvais caractère car il tuait du regard tous les humains qu’il voyait. Elle trouvait cela un peu amusant. Il avait un caractère et elle aimait cela.
 
En franchissant les portes de l’animalerie, elle commençait à douter. Allait-il vouloir la suivre ? Lui qui haïssait les humains ? Elle allait devoir se montrer persuasive et pas qu’un peu. Elle n’était pas une méchante personne et espérait de tout cœur qu’il s’en aperçoive. Peut-être qu’il l’avait vue aussi… elle savait qu’il l’avait remarqué lorsqu’elle restait à l’extérieur pour le contempler. Il l’avait peut-être trouvé fatigante à toujours le regarder sans rien dire et rien faire. Enfin… Bref, la jeune femme était maintenant prête à aller lui parler et à se rapprocher de lui. Même si cela la gênait un peu. Elle alla foncer et prendre son courage à deux mains pour aller le voir et lui parler. Cependant une fois arrivée devant sa cage, elle bloqua encore, ébahit par la beauté de cet hybride tant voulu.
 
 Elle le regardait encore sans parvenir à dire quelque chose. Elle voyait bien qu’elle le dérangeait dans son je-ne-sais-quoi. Il se cacha avec sa queue blanche en grognant presque. Haruka ne fut pas troubler par cette réaction.  Elle se doutait bien qu’il la rejetterait. Mais elle ne reculerait pas. Pas maintenant qu’elle était devant lui. Puis elle sursauta lorsqu’il se retourna vers elle et qu’il lui montra les crocs.
 
- Tu me veux quoi l'humaine ? Si tu veux poser une question pose là au lieu de rester comme une conne, planter comme un piquet…
-haha… ce que je te veux ? Et bien voyons ? Te ramener avec moi !
 
Elle lui fit un sourire chaleureux. Il était hostile avec elle. Mais elle le comprenait. Il ne devait pas vraiment aimer les humains… donc Elle ne s’offusqua pas vraiment qu’il la traite ainsi. Puisqu’elle allait lui montrer qu’il n’avait rien à craindre d’elle. Puis un des vendeurs s’approcha d’elle et se mit à lui parler. Haruka le regarda avant de lui dire que si elle avait besoin elle viendrait le voir sinon il devait la laisser tranquille. Elle reporta ensuite son regard sur le bel hybride.
 

-Bon… Je m’appelle Haruka. Je veux que tu viennes avec moi. Si tu acceptes je te promets de ne jamais te faire du mal. 


Revenir en haut Aller en bas
Kazuyuki Ayaka
avatar
Nombre de messages : 19
Age : 32
Date d'inscription : 11/03/2016
Hybride Mâle
Mar 21 Juin 2016 - 18:12
Kazu regarda la jeune femme qui lui parle tout en se demandant ce qu'elle pouvait bien lui trouver c'est quoi à la fin pourquoi elle venait toujours le regarder sans rien dire ou même faire quoi que ce soit, il ne comprenait pas ce qu'elle pouvait bien vouloir, il plaqua ses oreilles sur son crâne quand il voit un vendeur s'approcher d'elle, ce qui le surprend c'est la façon donc elle le remercie tout en lui disant qu'elle n'avait pas besoin de lui, sachant lire entre les lignes cela donnait plus un truc du genre « Tu ne vois pas que tu m'emmerdes va bosser au lieu de me faire chier ».

- Hum ? Tu veux que je vienne avec toi ? Et pourquoi ?

Il la regarde dans les yeux tout en gardant ses oreilles contre son crâne, il soupire un peu tout se demandant pourquoi lui et pas une autre personne, il détourne les yeux remontant une de ses oreilles, pour écouter ce que les personnes pouvaient bien dire, essayant de se calmer tout en attendant qu'elle lui donne l'envie de venir avec elle.

- Bon l'humaine tu me veux vraiment ? Il y a d'autres hybrides qui peuvent être plus dociles que moi.

Il avait encore du mal à savoir s'il pouvait lui faire confiance ce qu'il lui avait fait marrer le jeune homme c'est qu'elle venait de dire qu'elle n'allait pas lui faire de mal, donc s'il ne vient pas elle lui ferait du mal ? Cela était vraiment comique à l'entendre ça de sa bouche surtout qu'il pouvait lui-même lui faire quelque chose de pire genre la tuer une fois sortie de sa cage, ou même disparaître quand il le pourra.

- Ne pas me faire de mal ? T'es une humaine de base ta race est du genre à vouloir tout dominer et détruire la vie des autres.

Il montre les crocs un peu plus, soupirant la voyant ainsi devant lui cela l'emmerdait, mais si c'était la seule façon de sortir d'ici et de retrouver sa petite sœur.. Il réfléchit puis se redresse un peu pour la regarder dans les yeux tout en soupirant doucement, il allait devoir faire avec c'était la seule solution.

- D'accord je viens avec toi l'humaine, mais ne compte pas sur moi pour venir t'aider à faire le ménage ou même être ta boniche… Si tu me fais mal je te tuerais sans la moindre hésitation.

Il la prévient non il ne serait pas là pour lui obéir, mais plus là pour chercher sa sœur ou même rien faire de la journée, l'homme loup attend d'avoir la réponse de la jeune femme avant de voir un employé revenir vers elle, c'est vrai qu'elle pouvait être belle, mais pour le moment ce n'est pas ça qui le préoccupait le plus, si elle le voulait pour faire des câlins et tout, bah là c'est mal râpé.

- Ne compte pas sur moi pour t'appeler maîtresse l'humaine, tu es une humaine rien de plus rien de moins juste un truc qui me permet de chercher une personne.

Il la regarde dans les yeux, les choses ne pouvaient pas être pires, de toute façon c'était ça ou bien se faire tuer, car, personne ne voulait de lui, même s'il savait faire à manger et tout le reste, car on l'avait dressé sa haine pour les humains étaient tellement grande qu'il ne voulait pas faire des efforts à voir si cette jeune femme arrivera à le faire changer.


Revenir en haut Aller en bas
Haruka Minoru
avatar
Nombre de messages : 16
Age : 23
Date d'inscription : 18/05/2016
Membre du personnel F Validé
Ven 24 Juin 2016 - 6:36
- Hum ? Tu veux que je vienne avec toi ? Et pourquoi ?
-Bah…. Ouais… Et pourquoi ? Parce que je te trouve très intéressant.
 
Toujours souriante, Haruka faisait tout pour qu’il accepte de venir avec elle. Mais en même temps c’était peut-être dure de refuser de sortir de cette cage… Surtout qu’elle lui offrait poliment de le sortir de là. Alors…. Pourquoi refuserait-il ? Ce n’était pas comme si elle allait le battre s’il venait avec elle. Elle ne serait même pas capable de lever la main sur lui. A part pour faire des câlins…
 
- Bon l'humaine tu me veux vraiment ? Il y a d'autres hybrides qui peuvent être plus dociles que moi.
-Et alors ? Et si c’est toi que je souhaite sortir de la ?
 
Elle voulait tant qu’il sorte de la… qu’il soit dans sa maison avec elle. Qu’il profite un peu de la vie qu’elle voulait lui offrir. Elle ne demandait rien en retour. Seulement un peu de compagnie. Ce n’était pas cher payé… non ? Bref la petite humaine voulait comprendre pourquoi il semblait si retissant à l’idée de la suivre. Avait-elle l’air si méchante que cela ? Ou bien intimidante ? Elle ne ferait pas de mal à une mouche… Ni à personne d’ailleurs.  
 
- Ne pas me faire de mal ? T'es une humaine de base ta race est du genre à vouloir tout dominer et détruire la vie des autres.
 
Elle le regarda lui montrer les crocs. Elle soupira un peu. La petite pensait qu’il verrait son désir de le sortir de là. Mais il semblait assez méfiant. Elle ne lui répondit pas. Il avait raison. Les humains cherchaient tous à dominer les plus faibles. Elle le savait bien.  Mais elle n’était pas comme cela.
 
- D'accord je viens avec toi l'humaine, mais ne compte pas sur moi pour venir t'aider à faire le ménage ou même être ta boniche… Si tu me fais mal je te tuerais sans la moindre hésitation.
-Ça me va.
 
Elle lui fit un sourire qu’elle voulait chaleureux. Elle n’allait pas le forcer à faire quoi que ce soit s’il ne voulait pas. Elle n’était pas ce genre de personne. Elle préférait avoir le choix dans la vie et c’était exactement ce qu’elle allait offrir. Une vie libre sous son toit à se faire cajoler les oreilles. Niark niark niark. Mais ce détail elle ne lui dirait pas. Elle savait déjà qu’il allait l’envoyer bouler si elle lui disait qu’elle projetait de le câliner.
 
- Ne compte pas sur moi pour t'appeler maîtresse l'humaine, tu es une humaine rien de plus rien de moins juste un truc qui me permet de chercher une personne.
-Je ne veux pas que tu m’appelle Maitresse… Qui voudrait se faire appeler comme cela ? Moi c’est Haruka et j’aimerais que tu m’appelles par mon prénom.
 
Elle le regarda presque horrifiée à l’idée de se faire appeler maitresse. C’était horrible cette façon de faire avec les animaux et autre êtres vivants. Le vendeur revient ensuite à la charge. Haruka soupira et le suivit pour faire l’achat de sa boule de poil blanche. Elle allait le cajoler comme jamais… surtout qu’elle adorait les loups et ce genre d’animaux. Une fois les papiers signés et le tout payer, le vendeur alla donc chercher le loup mais Haruka l’en empêchant en lui hurlant presque de ne pas le toucher. Le vendeur soupira et la laissa faire. La jeune femme lui vola presque les clés des mains pour ouvrir elle-même la cage avant de les jeter vers le vendeur. Puis elle tendit la main vers son loup qu’elle allait chérir en souriant.
 

-Viens… Rentrons à la maison. 


Revenir en haut Aller en bas
Kazuyuki Ayaka
avatar
Nombre de messages : 19
Age : 32
Date d'inscription : 11/03/2016
Hybride Mâle
Mer 31 Aoû 2016 - 15:25
Kazu regarda l'humaine qui se trouvait toujours devant sa cage, il avait encore du mal à accepter celle-ci c'est vrai les seuls humains qu'il avait vus était plutôt dominant et maltraitaient sa famille, le jeune loup l'écouta ce qu'elle pouvait l'énerver à répondre avec d'autres questions, elle-même ne savait pas pourquoi elle voulait le faire sortir de sa cage, une réponse un peu vague, les humains agissaient souvent sur un coup de tête un peu comme elle non ? Même s'il l'avait déjà vu plusieurs fois sans rentrer dans la boutique, il la trouve bizarre … Ce n'était qu'un détail, le moment où il lui donne ses conditions celle-ci répondit qu'elle était d'accord ce qu'il le surprend une autre personne aurait déjà dit qu'il n'était qu'un hybride et que son rôle était de fermer sa gueule ainsi que d'obéir.

Elle semblait être différente, mais sa méfiance était toujours présente, il regarda le vendeur demander à la jeune femme si elle avait choisi, celle-ci avait répondu que oui, puis alla signer et payer le vendeur, le loup regarda la scène sans rien dire comme s'il était un spectateur et non un acteur d'un côté les histoires de frics et de papier à signer ne le regardait pas, c'était le truc de l'humaine. Il soupira doucement attendant qu'on lui ouvre la cage, il avait envie de courir, de marcher et de sentir l'air sur lui, entendant la jeune femme crier celui-ci leva ses oreilles d'hybride voyant le vendeur presque se faire engueuler… Non, elle est folle ? Cette idée lui vient à l'esprit, il était tombé sur une folle…

Kazuyuki la voit s'approcher de lui, laissant un grognement échappé de sa bouche, entendant un clic de serrure qui s'ouvrait, enfin il était libre enfin… Semis libre, car la demoiselle lui tendait déjà la main pour sortir de là, il n'avait pas besoin de son aide, celui-ci sort de sa cage comme un grand, s'étirant, bah oui rester dans une cage pendant des jours sans marcher et devoir être touché allonger cela n'aidait pas. Il était vraiment plus grand qu'elle, elle semblait petite à côté de lui, maintenant qu'il était debout elle semblait l'avoir remarqué aussi.

- Toi l'humain où se trouve-t-elle ?

Il se dirigea vers le vendeur, parlant de sa sœur jumelle, il pouvait avoir une idée, celui-ci lui dit que non, bien sûr il mentait c'était obligé, mais s'il lui tapait dessus, il allait devoir retourner en cage, pas grave il reviendrait plus tard quand la nuit sera tombée sur la ville. Il alla vers la porte tout en s'appuyant un peu pour que ses muscles s'habituent à bouger, il lui faut quelques minutes avant de marcher normalement, ses muscles lui font mal, évitant à le montrer devant tous ses humains qui étaient dans la rue. Il fronça son nez à cause des odeurs qu'il n'avait pas l'habitude de sentir avec tous ses parfums, odeur de voiture, bref rien de sain dans cette ville. Kazu attend que la demoiselle se bouge les miches, il ne voulait pas rester dans cette ruelle pendant deux ans, il n'avait pas besoin d'avoir grandes choses sauf des affaires de rechanges.

- On va où ? À parement ‘est toi l'humaine qui doit logiquement commander… Sache que je suis un fils de chef de meute, pour le moment je te laisse me guider, mais après ce sera une autre histoire.

Il croisa ses bras sur son torse, il pouvait sembler intimidant, les autres l'évitaient, à croire qu'un hybride leur fessait peur, cette pensée le plaisait, mais il avait autre chose en tête, allé retrouver sa sœur jumelle, sa moitie d'âme, il se sentait presque vide sans elle et seul des humains pouvaient lui indiquer où elle se trouvait. Kazu regarda la demoiselle qui venait de le prendre avec elle, elle semblait être heureuse ? Il ne comprenait pas pourquoi ? De toute façon il comptait s'échapper dès qu'il le pouvait, là c'était impossible ses muscles commençaient à s'habituer à bouger, alors courir c'était complètement impossible.


Revenir en haut Aller en bas
Haruka Minoru
avatar
Nombre de messages : 16
Age : 23
Date d'inscription : 18/05/2016
Membre du personnel F Validé
Mar 6 Sep 2016 - 3:23
Haruka était aux anges. Son bel hybride... Enfin. Depuis le temps qu'elle souhaitait être avec lui. Elle allait pouvoir percer le mystère qui entourait ce jeune homme loup. Cependant, la jeune femme n'était pas idiote. Elle se rendait bien compte qu'il n'était pas aussi content quelle. Il semblait même la haïr malgré le fait qu'elle souhaitait l'aider. Mais la petite ne pouvait pas lui en vouloir. Car après tout il avait dû vivre un enfer insoutenable. Il avait été séparer de sa famille et de tout ce qui connaissait pour être ici. Prisonnier des humains. Mais elle ne perdait pas espoir. Car elle souhaitait qu'il comprenne qu'elle allait bien le chouchouter. Et pas qu'un peu. Elle se faisait déjà plusieurs idées avant même que le bel hybride ne sorte de la cage. Le pauvre. Il ne savait pas avec quelle folle il allait être maintenant.
 
Le pauvre petit hybride inconscient. Si seulement il savait… Elle était folle. Enfin pas folle folle mais les animaux étaient son dada. La demoiselle était différente de ce qu’il pouvait penser. Il devait bien s’en rendre compte avec la façon dont elle se comportait avec lui. Jamais elle n’allait le traiter comme une bête sans émotions. Ce n’était même pas imaginable pour elle. Ce charmant loup serait traité comme un petit prince. Enfin si on peut le dire comme cela. Bref… C’est la vie. Elle le libéra de la cage et vit qu’il était beaucoup plus grand qu’elle. Elle se sentait un peu… beaucoup, petite.
 
Elle se recula pour le laisser sortir et le vit s’étirer. Il devait se sentir mieux maintenant qu’il pouvait bouger autant qu’il le voulait. Alors que la demoiselle attendait qu’il la rejoigne, elle le vit se diriger vers le vendeur et lui parler. Elle haussa le sourcil en silence. Que se passait-il ?  Tout ce qu’elle entendait était des paroles peu amicales de la part de son nouvel hybride. Il semblait chercher quelqu’un. S’Il voulait de l’aide Haruka pouvait l’aider. Elle le ferait avec plaisir même.  Ensuite il revient vers elle et ils purent sortirent de la bâtisse. La petite humaine se mit à penser à plusieurs choses à la fois.
 
- On va où ? À parement ‘est toi l'humaine qui doit logiquement commander… Sache que je suis un fils de chef de meute, pour le moment je te laisse me guider, mais après ce sera une autre histoire.
-Oh ! Je suis terrifiée… Maintenant tu viens ? Je ne pense pas que tu souhaites reste vêtu ainsi. On vas aller te chercher des vêtements.
 
Ce n’était pas vrai. Elle n’avait pas peur de lui. Même s’il voulait se montrer intimidant, elle n’aurait pas peur. Elle lui sourit et marchait vers un magasin qu’elle savait pour hybride. Elle jeta quelques coups d’œil derrière elle pour savoir si son beau géant la suivait. Et oui. Il la suivait avec son air ronchon et intimidant. Au bout de quelques pas, elle se retourna vers lui en soupirant. Elle alla ensuite vers lui et le prit par la main pour qu’il se dépêche un peu.
 
-Aller viens. Je ne vais pas te mordre comparer à toi.  Et il faut aussi que tu puisses avoir des vêtements qui te plait alors on se grouille
 

Elle savait que les magasins allaient fermer dans quelques temps. Ils allaient en avoir assez pour faire leur petite commission mais quand même. Après quelques minutes de marche, ils finirent par arrivé devant la boutique pour hybride. 


Revenir en haut Aller en bas
Kazuyuki Ayaka
avatar
Nombre de messages : 19
Age : 32
Date d'inscription : 11/03/2016
Hybride Mâle
Mar 20 Sep 2016 - 18:43
Kazu regarda l'humaine qui lui parle, il soupira, mais dans quelle galère il était tombé ? Le jeune loup continue à marcher d'un pas sans être décidé à la suivre vraiment, il attendait qu'une chose, ce soit le pouvoir disparaître le plus rapidement que possible voulant retrouver sa moitié d'âme. Sans elle, il était vide, comme si son cœur n'arrivait plus abattre comment pouvait-il perdre son temps à aller chercher des affaires hors que sa sœur pouvait être dans les mains d'un homme sans scrupules ? Il n'avait pas la tête à cela, grognant pour dire qu'il s'en fichait de ne pas avoir d'affaire ou même de quoi se changer, il préférait être encore dans la forêt au moins il était presque nu et personne ne venait l'emmerder pour des histoires d'habits.

Il sursauta sentant une main venir lui prendre la sienne, celui-ci se met à regarder l'humaine qui l'avait pris avec elle, le loup se laissa faire de toute façon pour le moment, il n'avait pas encore de pistes puis elle semblait tellement insister à ce qu'il soit bien habillé, il pressa le pas pour marcher au même rythme de la jeune femme tout en arrivant quelques minutes plus tard dans un magasin spécialisé pour les hybrides, il s'approcha de la jeune femme pour lui dire un truc.

-  Zut moi qui pensais que tu aurais préféré me voir à poil.

Le loup entra dedans tout en baissant ses oreilles, il n'était pas rassuré, les mots qu'il venait de dire étaient plus pour la taquiner, disons qu'elle semblait tellement folle de lui qu'il en avait des frissons, le jeune homme soupira encore une fois, pourquoi avait-il dit cela… Il lâcha sa main avant d'aller voir les affaires que l'on proposait, prenant des boxers, des pantalons, des hauts, bref tout ce dont il avait besoin, connaissant sa taille, car on lui avait appris pendant le dressage.

Il va aux cabines d'essayage pour en être sûr, venant se changer pour se regarder dans la glace, il n'avait pas besoin d'avoir l'avis de la jeune femme, comme elle l'avait dit, celui-ci choisissait lui-même comme un grand, il sent qu'on le regarde se retournant pour fois quelques filles qui gloussent comme des dindes, elles n'ont jamais vu un loup de leur vie ou quoi ? Grognant tout en montrant les dents, il n'arrivait pas à comprendre les attitudes humaines se moquaient-elles ? Ou étaient-elles en train de rire, car il était mignon ?

Kazu alla se rechanger pour mettre d'autres tenues sortant le même nombre des fois pour voir à quoi il ressemble avant de remettre ses affaires, il chercha l'humaine de son regarde, ne la trouvant pas celui-ci alla s'asseoir par terre tout en attendant qu'elle revienne, bougeant sa queue-de-loup, il n'aimait pas attendre, son impatience… C'était son plus gros défaut. Il le savait sa sœur n'arrêtait pas de lui dire, «  soit plus patient, les choses arriveront d'elles-mêmes » il se souvient de ce temps où elle était encore là à ses côtés.

Au bout d'un moment le loup leva sa tête vers le plafond, plissant ses yeux pour éviter d'y avoir mal, bougeant ses oreilles, bon là il en avait vraiment marre, il se lève prend ses affaires et commence à chercher l'humaine, l'avait-elle laissé déjà tombé ? Ce serait une bonne chose, il pourrait aller chercher sa sœur sans à l'avoir dans les pattes… Il fait tout le magasin, pour une fois de plus tomber sur elle, celle-ci semblait être occupée à faire, je ne sais quoi faire, il s'approcha d'elle, mais quelle idiote, laisser son hybride qui pouvait s'en aller.

- C'est bon j'ai tout, on peut y aller, la prochaine fois, je me casse sans toi l'humaine…

Menaçant non, juste énervé toute cette lumière qui n'était pas de la boule dans le ciel, tous ces bruits à causent des personnes qui l'entourent, bref, il en avait marre, il voulait partir loin d'ici aller courir ou hurler à la lune sa tristesse que son cœur subit, maintenant il n'avait plus qu'à attendre de voir ce que l'humaine allait lui dire.


Revenir en haut Aller en bas
Haruka Minoru
avatar
Nombre de messages : 16
Age : 23
Date d'inscription : 18/05/2016
Membre du personnel F Validé
Lun 31 Oct 2016 - 3:13
Haru était vraiment très heureuse qu’il ait accepter son offre. Elle savait très bien que cet hybride détestait les humains. Elle l’avait observé pendant tellement longtemps avant d’avoir le courage de venir le chercher. Car oui il fallait du courage pour se manifester devant ce bel hybride blanc. Il était tellement intimidant avec cet beauté glaciale… hahaha je blague. Mais c’était vrai qu’il était assez intimidant surtout en dehors de cette cage et devant elle qui était si petite. Mais bon. Haruka s’en fichait tant qu’elle pouvait lui porter secours et le garder rien que pour elle ça lui allait très bien qu’il soit comme cela.
 
Elle lui fit faire le saut lorsqu’elle lui prit la main. La petite ne voulait pas qu’il se sauve au loin maintenant qu’il était libéré de cette cage. Il la regardait et elle le savait mais elle ne fit aucun commentaire et continua à marcher vers un magasin où elle allait pouvoir trouver des vêtements pour son beau loup. Ils marchèrent ainsi pendant plusieurs minutes avant d’arriver devant une boutique pour hybride seulement. Haruka se disait qu’ils trouveraient bien un truc ou deux ici. Sinon ils iraient ailleurs ce n’était pas plus grave que cela.
 
-  Zut moi qui pensais que tu aurais préféré me voir à poil.
-Tout à fait mais lorsque tu sortiras il te faudra des vêtements.
 

Elle se mit à rire un peu. Elle n’était pas sérieuse sur le fait qu’elle voulait le voir nu… quoique…. Cette idée n’était pas mauvaise au contraire mais quand même. Elle se devait de garder une petite gêne. Et puis qui lui disait qu’elle n’aurait pas la chance de voir ce superbe hybride nu ? Elle souriait en le regardant partir plus loin dans le magasin. Il semblait savoir se débrouiller tout seul alors elle le laissa faire ce qu’il avait à faire en silence. Elle partit de son côté et alla voir les articles qui pourrait l’intéresser. 
Elle regardait tous les vêtements ainsi que les objets divers en frissonnant. Il y avait vraiment n’importe quoi… Des colliers à chiens et ce genre de trucs. Elle était un peu dégoutée par tout ce là. Pendant un bon moment la demoiselle faisait le tour de la boutique sans vraiment s’occuper de son loup qui devait être en train d’essayer les vêtements qu’il avait trouvé. Il finirait bien par revenir vers elle un moment ou un autre.Et son attente ne fut pas très longue car il arrivait près d’elle en la faisant sursauter.
 
- C'est bon j'ai tout, on peut y aller, la prochaine fois, je me casse sans toi l'humaine…
-Mais bien sûr….
 
Elle posa ce qu’elle avait dans les mains et alla vers les caisses pour payer ce que son hybride avait pris puis pris une partie des sacs avant dans fourrer dans les mains du jeune loup avant de partir de la boutique. Elle serra les sacs dans ses mains et se tourna vers le bel hybride qui la suivait par obligation. Elle lui fit un sourire chaleureux.
 
-On vas à la maison. Mais je te préviens. Je ne vis pas dans une villa…
 
Elle lui sourit et se remit à marcher un peu avant d’appeler un taxi de la main. Elle se sentait quelque peu lâche et n’avait aucune envie de marcher jusqu’à chez elle. Elle attendit un peu avant qu’un chauffeur s’arrête devant eux et qu’ils ne montent dans la voiture. Puis elle donna l’adresse et se tourna vers son charmant petit loup. 


Revenir en haut Aller en bas
Kazuyuki Ayaka
avatar
Nombre de messages : 19
Age : 32
Date d'inscription : 11/03/2016
Hybride Mâle
Sam 21 Jan 2017 - 21:35
Le loup l'écouta, il était pressé ne voulant pas rester des heures à attendre que sa soi-disant maîtresse, choisisse des affaires non, il avait bien autre chose à faire, comme retrouver sa jumelle, son âme soeur bref, il ne voulait pas s'éternise ce qu'il fait comprendre d'ailleurs celui-ci balança sa queue de droite à gauche, n'étant pas content de rester plus longtemps, au moins elle semblait être un peu comme lui, ce qui l'emmerde un peu, car elle savait l'envoyer chier, le loup bailla doucement attendant qu'elle paye cela allait alléger son portefeuille. Il la regarda faire tout en se retrouvant avec des sacs dans les mains, pourtant ce n'était pas à elle de les porter ? Il ne dit rien pour le moment, le jeune homme sort, alors de la boutique avec des affaires qui allaient le réchauffer vu que le froid commençait à venir.

Kazu frissonna en sentant un vent glacial venir le toucher, faisant soulever ses longs cheveux blancs tout en lui donnant quelques frissons, heureusement pour lui celle-ci avait eu la bonne idée de prendre un taxi, c'est vrai qu'il n'avait pas l'habitude de ses boites en fer avec quatre roues qui se baladaient dans toute la ville, non met où se trouvaient les coins de verdure ? Il n'en avait pas encore vu ce qui l'attristait beaucoup, espérant que sa sœur était quelque part heureuse et non malheureuse. Le loup entra dans la voiture après avoir mis les sacs dans le coffre, il n'allait pas tout garder avec lui, baissant ses oreilles quand celui-ci se retrouve enfermer dans un endroit aussi petit, le jeune homme ne broncha pas, regardant les paysages qui défilèrent sous ses yeux.

Les minutes semblaient des heures, après avoir quitté sa cage le re voilà enfermer dans un truc qui bougeait tout seul, plus le temps passa et plus il se rendait compte que la ville était immense, voyant des quartiers défiler sous son regard un peu étonné, il le cacha comme il le pouvait ne voulant pas montrer à sa maîtresse qu'il ne s'attendait pas à voir autant de choses, depuis qu'il était dans sa cage celui-ci avait qu'une partie de la ville et toujours la même, là, il pouvait constater que celle-ci n'avait pas encore livré tous ses secrets.

Le loup soupira doucement en voyant que le taxi continua sa route jusqu'à arriver devant une bâtisse assez immense avec plusieurs fenêtres, il soupire doucement, le voilà, il allait être enfermé dans un petit quatre pièces ou autre, il était blasé tout en baissant ses oreilles, puis il se met à sortir du véhicule qui s'était arrêté non loin du bâtiment. Ouvrant la porte celui-ci fait une petite grimace, le temps était encore plus sombre, il alla prendre ses affaires attendant que sa maîtresse sorte de là.

- Donc c'est ici que tu habitues ? Que c'est triste et laid, il n'y a pas de verdure.

Il alla vers le bâtiment tout en baissant sa queue et ses oreilles, il n'était pas très heureux de voir qu'il n'aurait pas de jardin pour courir ou même se détendre dans un coin à l'ombre.... Bon bah maintenant à voir comment la vie allait se faire entre eux même si le loup voulait partir loin d'elle voulant retrouver sa liberté.

- Bon, tu ramènes tes fesses, je ne veux pas devenir un glaçon.

Il la regarde montrant un peu les dents, toujours sa tête de blaser, il se dit qu'un moment, elle en aura marre de lui et le laisser partir même si quelque chose lui dit qu'il allait devoir attendre un moment avant qu'elle lui rende sa liberté.


Revenir en haut Aller en bas
Haruka Minoru
avatar
Nombre de messages : 16
Age : 23
Date d'inscription : 18/05/2016
Membre du personnel F Validé
Ven 27 Jan 2017 - 21:01
Haruka n’avait pas pris l’hybride le plus docile mais c’était cela qui faisait son charme. Le beau loup blanc qu’elle venait d’acheter était une vraie perle. Il était tellement têtu. Elle l’aimait bien et puis depuis le temps qu’elle souhaitait l’avoir rien que pour elle pour le câliner…. Mais elle savait bien qu’il ne se laisserait pas faire. Il n’aimait pas les humains et cela elle le savait. Mais qui savait ce qu’il pouvait arriver au fils du temps. Elle allait être patiente avec lui. Lui laisser le temps de s’habituer à elle, à cette nouvelle vie loin d’une cage en verre coincée dans une animalerie. À la place elle lui offrait une vie tranquille dans un bel appartement coincée avec elle. Ce n’était pas si mal quand on y pense. Elle allait prendre soin de lui et lui offrir nourriture et logis. Il serait libre mais cela elle n’allait pas lui dire tout de suite.
Ils allèrent donc faire un peu de shopping pour que le loup puisse se vêtir et être confortable. Il n’allait certainement pas se promener nu dans les rues de la ville. Ça elle ne le permettrait pas. Elle le gardait pour elle quand même. Tsss…Franchement. Comme si elle allait partager avec quelqu’un. N’importe quoi. Bref. Elle était dans le magasin avec lui. Elle regardait des choses pendant qu’il essayait. Puis au bout d’un moment, ils sortirent avec des sacs et Haruka appela un taxi. La voiture s’arrêta devant eux. La demoiselle dit simplement à son charmant hybride bougonneur qu’ils allaient rentrer à la maison maintenant. Ils n’avaient plus de courses à faire pour le moment et il commençait à se faire tard. Le taxi les conduit à son immeuble. Cela prit une bonne dizaine de minutes avant qu’ils n’arrivent et que le chauffeur ne s’arrête devant une grande bâtisse. Le jeune homme ouvrit la portière et sortir rapidement. Haruka le suivit en silence. Il prenait ses affaires.
 
- Donc c'est ici que tu habitues ? Que c'est triste et laid, il n'y a pas de verdure.
-Et ouais. C’est nul mais que veux-tu. C’est la vie.
 
Elle haussa les épaules. C’est vrai que son immeuble ne respirait pas la joie de vivre mais elle était dans un quartier tranquille et elle avait une des plus belles vues de la ville alors pourquoi chialer sur le peu de verdure qui entourait le bâtiment ? le loup était découragé cela se voyait mais bon. Il allait bien s’habituer à elle après un moment non? En tout cas c’était ce qu’elle espérait.
 
- Bon, tu ramènes tes fesses, je ne veux pas devenir un glaçon.
-Oui, oui. Monsieur Grognon. Je ramène mes fesses. Je ne pensais pas qu’un loup arctique aurait froid.
 
Elle se mit à rire et avança vers la bâtisse pour y entrer. Elle se dirigea vers l’ascenseur avec quelques sacs dans les mains, pour appuyer sur le bouton et attendre que les portes ne s‘ouvrent. Elle lui fit signe d’entrer et y entra à son tour avant d’appuyer sur le numéro du dernier étage. Elle vivait très haut oui. Mais la vue qu’elle avait était une pure merveille. Ils finirent par arriver à son étage et elle sortit de l’ascenseur pour aller vers sa porte à elle. Elle fouilla dans sa poche pour sortir ses clés et déverrouilla l’entrée. Elle poussa la porte et y entra avant de déposer les sacs sur le sol.
 
-Bienvenue chez toi.
 
Elle se poussa un peu pour qu’il entrer et voir sa nouvelle demeure. Elle déposa ses clés à l’endroit où elles reposaient normalement et repris les sacs pour aller dans son salon afin de les redéposer sur le canapé.
 
-Tu as faim? Tu veux boire quelque chose peut-être?
 
Elle se dirigea ensuite vers sa cuisine pour se servir une boisson, attendant la réponse qu’il allait lui donner.


Revenir en haut Aller en bas
Kazuyuki Ayaka
avatar
Nombre de messages : 19
Age : 32
Date d'inscription : 11/03/2016
Hybride Mâle
Jeu 4 Mai 2017 - 23:04
Le loup sorti du taxi, il faut dire qu'il avait comme maîtresse une folle, pas dans le sens dingue quoi que, mais dans le sens où il sentait qu'elle allait devenir une gaga de son hybride et cela lui fait un poil peur, il n'aimait pas les humains, il le montrait, mais celle-ci, elle ne voulait pas lâcher l'affaire, pourtant, il faisait tout pour être désagréable, d'un côté, il devait s'y faire, c'était le seul moyen de retrouver sa sœur jumelle, il soupira doucement avant d'avancer, il manquait de la verdure et cela était bien triste à voir. Ce fut aussi la réaction de la jeune femme qui semblait en avoir rien à faire, c'était triste à voir, il avança doucement en humant l'air qui l'entourait surtout les odeurs même si cela puait maintenant, il allait devoir vivre ici avec elle.

Le loup entra dans le bâtiment tout en avançant dans une boite qui les montait au dernier étage, elle avait sûrement une belle vue de là où elle devait habiter, malheureusement pour lui, il n'y avait pas de jardin, mais un parc non loin d'ici, ce qui le rassurait si un jour, il voulait aller se balader. Kazu sort de la boite en métal qui était un ascenseur puis continue à la suivre avec les sacs dans ses mains, il avait pris des affaires pour s'habiller tout le long de l'année, par contre il ne savait pas s'il allait dormir dans sa propre chambre ou bien s'il allait dormir avec elle.

Une fois qu'il se trouve devant la porte qu'elle avait ouvert le loup mis un temps avant d'entrer, sentant la jeune femme le pousser à l'intérieur comme pour lui dire d'avancer donc le voilà chez elle, sentant son odeur un peu partout, le loup balança sa queue doucement, avant de baisser ses oreilles. Il regarda l'endroit où il se trouvait au moins c'était propre le gérant de l'animalerie devrait venir prendre des cours avec elle, il entendit ses questions, c'est vrai qu'il avait un peu souaf et faim.

- Je n'avais pas froid, mais je ne voulais pas rester en bas comme un piquet… Je veux bien un chocolat chaud.

Il alla poser ses sacs dans le coin de la pièce avant d'arriver devant la vitre, il voyait toute la ville de là où il se trouvait, c'est vrai qu'il y avait un certain charme, mais dans cette ville, il y avait sa jumelle toute seule, il ne savait pas si elle tait heureuse ou bien traiter et ce qu'il pouvait penser le rendait fou.

- Je dors où ?

Il n'avait pas encore eu le droit à la visite guidée, le loup alla s'asseoir dans le canapé qui se trouvait dans le salon, sachant qu'il allait vivre sa vie ici maintenant, ce qui allait plus lui manquer, c'est les courses qu'il faisait étant petit dans la forêt quand sa meute était encore là, mais bon la vie avait bien changé depuis.

- Il y a des règles à respecter ?

Le jeune homme regarda la jeune femme qui était non loin de lui tout en attendant qu'elle lui réponde au moins la décoration n'était pas laide.


Revenir en haut Aller en bas
Haruka Minoru
avatar
Nombre de messages : 16
Age : 23
Date d'inscription : 18/05/2016
Membre du personnel F Validé
Sam 6 Mai 2017 - 3:53
Haruka était complètement heureuse d’avoir son si beau loup blanc avec elle. Elle avait tellement hésiter avec de se décider à le prendre avec elle. Mais ce petit hybride semblait si têtu et il était tellement désagréable avec elle… Elle allait devoir lui montrer qu’elle n’avait rien de mauvais en elle…. cela risquait d’être un gros, très gros défi.
- Je n'avais pas froid, mais je ne voulais pas rester en bas comme un piquet… Je veux bien un chocolat chaud.
- Roooh…Tu n’as pas le sens de l’humour? Et un chocolat chaud. Tu le veux blanc ? Ou bien normal? Ou j’ai à la framboise aussi… je pense.
 
Elle alla fouiner dans son armoire à gâteries et se mit sur la pointe des pieds pour regarder ce qu’elle avait comme saveur. Elle en sortit quelques-uns avant d’aller faire bouillir de l’eau et de sortir deux tasses. Elle attendit que son loup lui réponde avant de mettre son mélange dans sa tasse et fit pareil pour elle. Puis elle attendit un peu avant de verser l’eau bouillante dans les tasse, remuant le mélange avec une cuillère et aller porter le tout dans le salon.
 
- Je dors où ?
-Dans un lit.  Haha. Non tu as ta propre chambre maintenant. Cependant elle n’est pas décorée… Donc nous pourrions regarder cela ensemble demain. Enfin si tu veux.

Elle s’installa à ses côtés, lui tendant son tasse encore fumante en souriant. Il ne savait pas à quel point elle allait le chouchouter et prendre soin de lui-même s’il était aussi désagréable qu’une grenouille. Elle se mit à souffler sur sa boisson qui fumait elle aussi avant d’en prendre plusieurs gorgées. Elle espérait tellement que ce magnifique loup lui fasse un peu plus confiance. Elle n’allait certainement pas le mordre contre son gré. Et puis elle ne lui ferait jamais de mal alors pourquoi semblait-il si méfiant envers elle?
 
- Il y a des règles à respecter ?


Elle lui jeta un coup d’œil puis prit une gorgée de sa boisson chaude avant de poser la tasse sur la petite table devant elle. Puis elle finit par se tourner vers lui et le regarda.  



-Et bien si… Quelques-unes. Ne fait pas de bruit si jamais tu rentres tard. Ne ramène pas de fille ici pour n’importe quelle raison. Ensuite…. Et bien… euh… je pense que c’est tout pour le moment. Je pense que tu es assez grand pour respecter cela. Mais sache que tu es libre de tes mouvements. 


Revenir en haut Aller en bas
Kazuyuki Ayaka
avatar
Nombre de messages : 19
Age : 32
Date d'inscription : 11/03/2016
Hybride Mâle
Jeu 17 Aoû 2017 - 11:59
Le loup blanc écouta les paroles de jeune femme qui avait eu la folie de le prendre avec elle, il hocha sa tête pour le chocolat, c'était une bonne idée, elle semblait tout prendre à la rigolade ce qui dérangeait un peu notre ami.

- N'importe…

Il s'en fichait que le chocolat soit blanc, noir ou même à la framboise, lui tout ce qu'il voulait, c'était que cette journée soit finie le plus rapidement pour pouvoir aller faire des recherches sur sa sœur jumelle. Il regarda du coin de l'œil Haruka qui était bien plus petite que lui, tout en bougeant ses oreilles de loup à cause du bruit de la bouilloire qui indiquait que l'eau était prête à être servie.

Le loup attendit que la jeune femme rapporte les tasses remplies de chocolat, il s'approcha du canapé pour aller prendre la sienne tout en soufflant dessus, il comprend rapidement qu'elle lui indiquait quelques règles faciles à suivre.

- Pour la décoration de la chambre, honnêtement, je n'en ai pas besoin et pour tes règles pas de souci après pourquoi je ne peux pas ramener de filles ? Serais-tu du genre jalouse ? Possessif ?

Il prend une petite gorgée de sa tasse tout en attendant de voir la réaction de la jeune femme, il sourit discrètement en se demandant si elle n'avait pas quelques idées derrière la tête, de toute façon, il ne comptait pas ramener qui que ce soit ici, la seule chose qu'il voulait, c'était trouvé sa sœur et s'en aller le plus loin possible dans les montagnes. C'est aussi pour cela qu'il ne voulait pas s'éterniser dans cet appartement et puis les loups avaient un peu de mal à rester au même endroit surtout quand ils étaient seuls et sans meute.

-Je n'ai pas d'horaires précis, donc, je pourrais rentrer et sortir autant de fois que je veux.

Il avait au moins cette liberté qui allait sûrement coûter cher à sa maîtresse, car il sera le plus souvent dehors que dans son appartement, le jeune loup soupira doucement avant de finir sa tasse, le chocolat était plutôt bon, il manquait que des gâteaux pour se remplir l'estomac en parlant de bouffe qu'elles sont ses tâches.

- Je suppose que tu m'as pris pour faire le ménage et entretenir ton chez-toi, même si ce ne sont pas vraiment les choses que j'aime faire…

Il bougonna un peu comme à son habitude, comment l'humaine allait réagir face à cela, on le sera à la suite du rp.


Revenir en haut Aller en bas
Haruka Minoru
avatar
Nombre de messages : 16
Age : 23
Date d'inscription : 18/05/2016
Membre du personnel F Validé
Sam 19 Aoû 2017 - 15:21
La demoiselle était complètement aux anges. Enfin… Elle l’avait enfin acheté. Ce magnifique loup blanc était maintenant SON loup blanc. Rien que pour elle en plus. Cela la fit sourire pendant qu’elle préparait la boisson de son charmant hybride bougon. Même s’il se montrait très agressif envers elle, Haruka l’appréciait déjà énormément.

- N'importe…


Haruka se mit à rire. Mais quelle tête de mule ce petit loup. C’est comme s’il mordrait. Hahaha. La jeune secrétaire se marrait vraiment bien. Il était beaucoup plus amusant que ce qu’elle n’imaginait en fin de compte. Sa vie risquait d’être remplie de moment pimenté… Elle avait hâte de voir ce qu’il allait se passer par la suite. Une fois le chocolat chaud de son grognon fut prêt elle lui tendit la tasse, en se plaçant à ses côtés.

Elle e regarda prendre la tasse et souffler sur le breuvage encore fumant. Elle se mit à rire. Il était vraiment plein de contradictions. Il était encore plus intéressant de cette façon.

- Pour la décoration de la chambre, honnêtement, je n'en ai pas besoin et pour tes règles pas de souci après pourquoi je ne peux pas ramener de filles ? Serais-tu du genre jalouse ? Possessif ?
-Et bien si justement. Je suis ultra jalouse. Je ne partage pas mon loup avec personne. Alors t’as plutôt intérêt à ne pas ramener aucunes nanas ici.

Elle termina sa tasse de chocolat et la déposa sur la table basse du salon. Puis elle se tourna vers lui pour le regarder. Jamais elle n’allait s’en lasser. Il était tellement beau…. Aussi blanc que de la neige. Il était incroyable. Comment pouvait-on vouloir enfermer un être comme lui? …. Mon dieu… Haruka allait tellement le chouchouter…

-Je n'ai pas d'horaires précis, donc, je pourrais rentrer et sortir autant de fois que je veux.
-Non. Mais n’importune pas les voisins non plus.

Elle se mit à réfléchir. En lui accordant une grande liberté comme cela, il allait peut-être l’apprécier un peu et se rendre compte qu’elle n’avait rien des humains qui détestaient les hybrides comme lui. Au contraire, elle voulait prendre soin de lui, le câliner, lui offrir une vie confortable. Et tout et tout. Elle espérait simplement qu’il s’en rendrait compte vite.

- Je suppose que tu m'as pris pour faire le ménage et entretenir ton chez-toi, même si ce ne sont pas vraiment les choses que j'aime faire…
-Hum…. En fait non. Je t’ai pris simplement parce que je voulais que tu sois mon petit loup rien qu’à moi.

Elle lui sourit. Puis elle vint lui caresser la tête avec tendresse en rigolant. Il était vraiment trop mignon.

-Arrête un peu de faire ton bougon. Si tu continues comme ça je vais avoir envie de te câliner. Haha.




Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Kawaiii... Tu vas devenir ma boule de poil --Kazuyuki Ayaka--
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nigata City :: Animalerie-
Sauter vers: