Nigata City vous ouvre ses portes.
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

De petits achats et apprendre à se connaitre ? -Choji-

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Luana Aikawa
avatar
Nombre de messages : 64
Age : 23
Date d'inscription : 11/03/2015

Feuille de personnage
Sort avec: Personne
Métier: Esclave
Relationship:
Esclave F Validée
Ven 20 Jan 2017 - 2:08
Luana venait d’être acheté par cet homme, ce très bel homme d’ailleurs. Elle avait pu sortir de sa cage mais avait manquée de s’aplatir au sol comme une crêpe et avait dû se retenir contre lui. Mais elle avait bien remarqué où elle avait mis sa main. Oups… Elle avait fait comme si rien ne s’était passée et s’était excusée avant de se redresser péniblement. Elle s’était retrouver devant lui en petite tenue. C’était assez spéciale comme sensation mais que voulez-vous. Les esclaves étaient vêtus comme cela. Elle lui demanda ensuite ce qu’ils allaient faire maintenant.
 
-Hum on va aller t'acheter des affaires non ? à moins que tu ne préfères passer ta vie chez moi dans ce simple appareil à toi de voir.
-C’est mieux habillé….
 
Elle rougit un peu. Il souhaitait qu’elle soit nue chez lui ou bien elle hallucinait ? Elle le regarda un peu perturbée. Enfin plutôt confuse. Elle ne s’attendait pas vraiment à ce genre de phrase. Qui voudrait se promener toute nue dans la maison d’un inconnu et devant celui-ci. Se serait extrêmement gênant en fait. Tant pour elle que pour lui. Enfin plus pour elle que lui. J’imagine… Bref. Ce n’était pas vraiment important pour le moment. Luana frissonna en pensant au regard qu’il porterait sur elle si elle restait aussi peu vêtue et/ou nue.
 
Elle finit par le suivre en silence, regardait un peu partout. Elle ne s’était jamais imaginé l’extérieur aussi clair et agréable. C’était assez chouette d’être à l’extérieur. Elle s’arrêta et se retourna pour regarder l’horrible endroit qui l’avait retenue prisonnière durant toutes ses années. Elle regarda l’immeuble de cet angle depuis la toute première fois.  Malgré la petite nostalgie qui pointa le bout de son nez, la demoiselle soupira. Elle était enfin libre de cette cage… Elle finit par suivre son maitre et embarqua dans la voiture de son maitre.
 
Ils se dirigèrent vers le centre commercial. Elle resta silencieuse, les yeux fixés sur l’extérieur. Elle regarda la bâtisse dans laquelle elle avait passé toute sa vie s’éloigner lentement. Plus la bâtisse s’éloignait plus elle se sentait soulagée. Un genre de soulagement assez étrange. Pas du genre « Ouf je suis soulagée enfin », plus du genre enfin libre et loin de cet endroit. Elle se mit à jouer avec une mèche de ses cheveux multicolores. Elle regarda dehors encore un peu avant de se mettre à examiner son nouveau maitre. Il était assez jeune, joli garçon. Il semblait gentil et aimable… Elle ne le quitta pas des yeux une seule seconde.
 

-Donc… qu’est-ce que vous aimez? Ou vous détestez? Ou bien que dois-je faire pour vous? 


Revenir en haut Aller en bas
Choji Byakuren
avatar
Nombre de messages : 15
Age : 20
Date d'inscription : 04/03/2016
Membre du personnel H Validé
Mer 7 Juin 2017 - 13:49
Le jeune homme demanda a la jeune femme si elle souhaitait rester habillée ainsi chez lui, il lui avait tout de même proposer de passer au centre commercial lui prendre des affaires c'était la moindre des choses a faire aussi, celle ci lui répondit que ce serait mieux habillé, il fit un sourire a la jeune femme.

-Excellent choix, je me voyais un peu mal te voir dans ce simple appareil, puis il faut aussi penser au moment ou tu devrais le laver du coup tut aurais été nue et je doute que tu aurais apprécier.

Le jeune homme lui fit un clin d'oeil il sortit ensuite avec elle de la boutique pour ensuite se promener dans sa voiture et aller tranquillement au centre commercial ou il pourrait trouver de quoi habillée la jeune femme. Le chemin fut assez court jusqu'au centre commercial bien que notre jeune homme prit son temps sur la route ne roulant pas trop vite etc. Durant le chemin la jeune femme avait poser une simple question ses passions etc, le jeune homme répondit alors a cette dernière.

-J'aime les reconstitution historique, crée mes costumes d'époque, l'histoire en général surtout l'ère meiji la ou l'on pouvait se balader avec des katanas etc. Ce que je déteste, hum plein de choses que tu découvrira sans doute avec le temps je pourrait pas te le dire ici sinon on y passerait la journée, pour tes taches et bien je prévoit le ménage, m'aider lors de mes reconstitution historique et t'occuper un peu de moi ce n'est pas très difficile ne t'en fait pas.

Le jeune homme entra dans le contre commercial avec elle une fois qu'il s'est garé sur le parking de ce dernier et chercha donc la boutique de vêtement, il entra avec elle dans cette dernière et la regarda, elle avait carte blanche pour se trouver des affaires tant que cela lui plait. Il vadrouillait dans les rayons en gardant un oeil sur la jeune femme si elle avait besoin d'un coup de main pour x ou y raison.



Revenir en haut Aller en bas
Luana Aikawa
avatar
Nombre de messages : 64
Age : 23
Date d'inscription : 11/03/2015

Feuille de personnage
Sort avec: Personne
Métier: Esclave
Relationship:
Esclave F Validée
Sam 17 Juin 2017 - 19:34
Ce jeune homme lui laissait le choix? En était-ce vraiment un? Qui voudrait rester toute nue, enfin dans ces horribles trucs en cuir que les gens osaient appeler sous-vêtements, et se promener ? Pas elle en tout cas. Donc le choix était plutôt évident. Elle voulait de vrais vêtements. Vêtements dans lesquels elle allait être confortable. À sa réponse il lui avait souri. Luana se mit à rougir un peu, commençait à se sentir un peu mal à l’aise.
 
-Excellent choix, je me voyais un peu mal te voir dans ce simple appareil, puis il faut aussi penser au moment où tu devrais le laver du coup tut aurais été nue et je doute que tu aurais apprécier.
 
Il lui fit un clin d’œil, ce qui la fit rire doucement. Puis ils partirent en direction des magasins. Ils se promenaient en voiture pour s’y rendre bien sûr. Personne ne souhaite marcher autant pour aller dans un magasin. Malgré tout, le trajet ne dura pas très longtemps. Mais même si c’était le cas Luana avait pu demander quelques petites choses à son nouveau propriétaire. Elle voulait savoir à quoi s’attendre avec lui. Les taches qu’il allait lui données… Ce genre de choses en quelques sortes.
 
-J'aime les reconstitutions historiques, crée mes costumes d'époque, l'histoire en général surtout l'ère meiji là où l'on pouvait se balader avec des katanas etc. Ce que je déteste, hum plein de choses que tu découvriras sans doute avec le temps je pourrais pas te le dire ici sinon on y passerait la journée, pour tes taches et bien je prévois le ménage, m'aider lors de mes reconstitutions historiques et t'occuper un peu de moi ce n'est pas très difficile ne t'en fait pas.
-D’accord… Et puis que voulez-vous dire m’occuper de vous?
 

Elle était un peu inquiète. Et s’il sous-entendait des trucs sexuels par s’occuper de lui …. Cela la rendait un peu nerveuse mais elle s’était quand même préparer à cette éventualité. Mais elle ne pensait pas que cela arriverait aussi rapidement. Enfin si c’était cela qu’il voulait dire. Luana le regardait. Il ne devait pas manquer de compagnie féminine comme il était joli garçon… Donc cela devrait plus être dans le genre d’être sa maid personnelle… Ou quelque chose dans ce style-là. Bref. Ils avaient fini par entrer dans une boutique. La demoiselle vit qu’il la laissait à elle-même pour faire ses emplettes de vêtements. Luana marchait entre les rayons trouvant plusieurs choses qui l’intéressait avant de s’éclipser dans une cabine d’essayage sans regarder si son maitre la suivait ou pas. 


Revenir en haut Aller en bas
Choji Byakuren
avatar
Nombre de messages : 15
Age : 20
Date d'inscription : 04/03/2016
Membre du personnel H Validé
Mer 16 Aoû 2017 - 16:31
Choji répondit a la jeune femme qu'il venait d'acheter pour l'aider dans ses reconstruction médiéval de l'ère meïji, elle lui avait ensuite demandé ce qu'il voulait dire par s'occuper de lui, ah oui le jeune homme n'avais pas préciser cela, il aurait pu le dire, mais il avait laissé un peu planer le doute, elle pouvait donc se faire a l'idée de servir de plat principal pour des câlins assez coquins. Cho prit une respiration et ensuite répondit a son esclave pour éclaircir les choses avec elle

-Ah oui je ne t'ai pas dit, j'ai une grande douche et j'ai parfois voir presque tout le temps du mal a me laver le dos tu sera donc de cette corvée la puis tu t'occupera de moi pour la maison a me faire a manger comme une aide a domicile si tu vois ce que je veut dire ?

Voila qui était dit notre jeune homme arriva au centre commercial avec elle et ensuite dans les boutique ou la jeune femme avait quartier libre pour se trouver des affaires et des dessous comme elle le voulait. Choji n'allait pas imposer a sa jeune esclave ce qu'elle devait mettre sur le dos sinon il aurait choisit des truc qu'elle n'aurait sans doute pas aimer ou pas mis puisque trop voyant etc. Non il fallait mieux qu'elle se trouve des truc pour elle et qu'elle apprécie de porter aussi.

La voila qui déambule dans le magasin, bon pendant qu'elle se trouve de quoi se mettre sur le dos notre jeune homme passe dans un coin du magasin avec les habits historique et tout les accessoires de la même période pour voir si il trouve la perle rare qu'il n'avait pas ou qu'il recherche simplement. Il passa dans le rayon habits mais ne trouva rien de cette période la et soupira un peu.

Cho partit ensuite dans le coin des armes car oui y avait aussi un magasin de katana fait par un forgeron sur Nigata ce qui lui avait aussi donné l'idée de venir s'installer ici car cette profession se fait de plus en plus rare de nos jours et pour entretenir ses lames et tout rien de mieux que ce corps de métier la. Il entra dans la boutique et tomba sur un katana rare un muramasa, une réplique sans doute, mais il craqua et se l'acheta, il sortit avec le katana autour de la ceinture lui qui n'en avait pas prit pour aller prendre son esclave le voila moins nu avec un sabre au côté. Il reviens ensuite a la boutique de fringue histoire de voir si son esclave avait trouvé son bonheur ou non.


Revenir en haut Aller en bas
Luana Aikawa
avatar
Nombre de messages : 64
Age : 23
Date d'inscription : 11/03/2015

Feuille de personnage
Sort avec: Personne
Métier: Esclave
Relationship:
Esclave F Validée
Lun 4 Sep 2017 - 17:05


Avec Choji Byakuren


Petits achats et apprendre à se connaitre?
Bon… Et bien son maitre n’était pas très bavard. Il ne lui avait même pas dit à quoi devait=elle s’attendre avec lui. Voulait-il lui faire la surprise rendue chez lui et lui faire des trucs pas catholiques dans un coin? Luana frissonna rien que d’y penser. Cela se pouvait comme elle ne le connaissait pas… Elle devait bien se préparer à toutes éventualités. Mais lorsqu’il lui répondit, elle poussa un soupir de soulagement. Pas qu’elle n’aurait pas aimé faire des câlins mais elle ne voulait pas le faire sans connaitre la personne d’abord puisque ce serait la véritable première fois pour elle.

-Ah oui je ne t'ai pas dit, j'ai une grande douche et j'ai parfois voire presque tout le temps du mal à me laver le dos tu seras donc de cette corvée la puis tu t’occuperas de moi pour la maison à me faire à manger comme une aide a domicile si tu vois ce que je veux dire ?
-Donc… je serais votre bonne à tout faire? Si je comprends bien…D’accord. Je ferai ce qu’il vous plaira.

Elle lui fit un sourire et continua à regarder le paysage jusqu’à ce qu’ils arrivent au stationnement du centre commercial. Il se gara et arrêta la voiture afin qu’ils puissent en sortir et se dirigèrent vers l’entrée. Ils allèrent dans une boutique très ordinaire. Elle n’avait rien de spéciale et était comme les autres. Bon. Luana s’en fichait puisqu’elle savait qu’elle trouverait ce dont elle avait besoin quand même. Elle n’avait pas besoin de robe chic de soirée ou des trucs dans ce genre là… Alors voila.

Il la laissait libre de fouiller dans les rangées sans même la suivre. La jeune fille souriait. Elle appréciait le fait qu’il lui laisse autant de liberté. Ce n’était pas tous les jours que les maitres laissaient leurs esclaves faire leurs propres choix vestimentaires. Elle se remplissait lentement les bras de vêtements qu’elle avait envie d’essayer sans même penser au fait que son maitre n’était peut-être plus avec elle. Bon tant pis pour lui. Luana alla dans une des cabines d’essayage et commença à se changer. Elle ne devait pas trop essayer de vêtements à la fois sinon elle n’en finirait plus.

Elle passa plusieurs minutes à l’intérieur à essayer différentes tenues, choisissant ce qu’elle voulait pour ressortir dans ses petits sous-vêtements rouges ultra voyants et assez humiliants. Mais bon depuis le temps qu’elle les portait elle s’était habituée à ce qu’on la regarde comme une exhibitionniste. Donc elle ne voyait même plus les regards outrés des gens sur elle. Elle se mit à chercher son maitre du regard sans le trouver. Oh… L’avait-il abandonnée ici? Non surement pas puisqu’il lui avait dit qu’il avait besoin d’aide pour se laver…. Bon d’accord ce n’était que pour le dos mais cela signifiait quand même qu’elle le verrait nu et qu’elle allait probablement devoir l’être aussi. Ses joues rosirent avec cette réflexion. La jeune femme n’allait pas en parler avec son maitre. Sinon il la prendrait pour une perverse ce qui n’était pas son cas. En soupirant elle tourna la tête et le vit. AH enfin. Elle alla le rejoindre, serrant les vêtements qu’elle avait choisies dans ses mains.

-Enfin… Je vous cherchais. Je commençais à me dire que vous ne vouliez plus de moi

Elle sourit, essayant de faire une petite blague. Allait-elle fonctionnée? La demoiselle n’en était pas sûre.



Revenir en haut Aller en bas
Choji Byakuren
avatar
Nombre de messages : 15
Age : 20
Date d'inscription : 04/03/2016
Membre du personnel H Validé
Mar 5 Sep 2017 - 19:18
Notre cher professeur dit alors les taches dont la jeune esclave aurait a s'occuper une fois qu'elle eut poser la question et la réponse sembla lui plaire du moins a ce qu'elle répondit a cela. Choji arriva avec elle au centre commercial ensuite et il entrèrent dans les boutique d'habits pour que notre jeune femme se rhabille un peu et elle partit de son côté et notre jeune professeur fit lui aussi de même.

Il partit ensuite dans une boutique adjacente celle d'un forgeron et s'acheta un katana, il reviens ensuite assez vite dans la boutique de fringues revoyant alors son esclave qui semblait le chercher et celle ci lui fit une petite blagounette, du moins il le pensa au vu de sa réaction, elle avait été carrément lui dire qu'elle avait peur qu'il ne veuille plus d'elle. Il fit un sourire a cela et la regarda avant de répondre a la jeune femme

-Hum ça aurait pu, mais non je t'aurais trop manquer pour, tu a trouver ton bonheur ? s oui on peut aller payer sinon et bien fait encore un petit tour, moi je ne partirais plus j'ai trouver le mien ...

Il montra juste le fourreau ne dégainant pas un katana ici ce serait limite du suicide, la police viendrais l'arrêterais etc bref ce serait pas beau a voir non du tout. Choji attendit la réponse de la jeune femme pour savoir que faire quitter la boutique et aller en suite a celle des sous vêtement ou alors rester ici si elle n'avait pas trouver ce qui lui fallait. Notre jeune homme attendit alors cette réponse en ensuite alla payer déjà ce qu'elle voulait direction ensuite la seconde boutique, il entra avec elle dans cette dernière et la laissa donc chercher des dessous a prendre qui lui plaisait, notre jeune homme étant non loin de son esclave.

Ayant sans doute peur qu'on le prenne pour un pervers si jamais on le découvrait dans le rayon des petites culottes seul, enfin bref, il la suivit voyant un peu ce qu'elle pouvait prendre et elle allait sans doute vouloir les essayer du coup il serait un peu seul non ? alors bon il la suivit sans nul doute au cabine et entra avec la jeune femme dans l'une d'elle et se tourna pour laisser la jeune femme se changer et essayer ce qu'elle avait voulu prendre comme dessous, la suite ? et bien suivez ce rp et vous le saurez...


Revenir en haut Aller en bas
Luana Aikawa
avatar
Nombre de messages : 64
Age : 23
Date d'inscription : 11/03/2015

Feuille de personnage
Sort avec: Personne
Métier: Esclave
Relationship:
Esclave F Validée
Ven 22 Sep 2017 - 4:28


Avec Choji Byakuren


Petits achats et apprendre à se connaitre?
Et bien qui aurait cru que Luana irait dans le centre commercial avec son nouveau maitre afin d’avoir ses propres vêtements. Elle n’avait pas eu l’espoir dans avoir après qu’on lui ait dit que cela pouvait ne pas arriver. Tout dépendait du maitre… Bref. Comme elle voulait savoir à quoi s’attendre avec lui elle lui posa une question à laquelle il répondit le plus honnêtement possible. Enfin elle l’espérait. Une fois qu’elle fut assurée qu’il ne la forcerait pas à vendre son corps ou à faire d’autres trucs peu agréables comme cela, elle eut l’esprit plus tranquille.

Il l’avait laissé libre dans la boutique. Elle pouvait faire ses propres choix et cela était nouveau pour elle mais elle se débrouillait plutôt bien. C’était ce qu’elle pensait en tout cas. Elle essaya ce qu’elle avait pris, fit quelques tris et finit par ressortir avec ce qu’elle voulait, cherchant le jeune homme du regard. Elle commençait à se demander s’il ne l’avait pas abandonnée ici. Mais il avait quand même déboursé de l’argent pour la prendre avec lui donc… C’était peu probable. Puis elle lui vit. Elle alla donc le rejoindre en disait une petite blague.

-Hum ça aurait pu, mais non je t'aurais trop manqué pour, tu as trouvé ton bonheur ? s oui on peut aller payer sinon et bien fait encore un petit tour, moi je ne partirais plus j'ai trouvé le mien ...
-Oui j’ai terminé. Et tant mieux si vous avez trouvé votre bonheur.

Elle sourit en voyant le katana qu’il lui montrait et elle se rendit compte qu’il devait vraiment être un passionné de ce genre de truc. Elle respecterait cela sans jamais faire de commentaires. Ils allèrent payer et quittèrent la boutique avec des sacs dans les mains. Ils allèrent ensuite dans une autre boutique. Celle des sous-vêtements. Luana était un peu mal à l’aise qu’il la suive dans une boutique pareille mais elle ne fit aucun commentaire. Après tout il lui payait ce qu’elle voulait donc pourquoi ferait-elle la difficile? Elle marchait entre les rayons en regardant tout ce qu’il y avait là. Fouillant afin de trouver ce qu’elle voulait. Même s’il laissait un peu d’espace entre eux, elle arrivait à le sentir près d’elle.

Et cela la fit rougir un peu. Elle finit de prendre ce qu’elle voulait et alla dans une cabine d’essayage. Elle alla déposer la pile sur une petite chaise dans le coin de la cabine et se tourna pour aller fermer la porte. Elle sursauta en le voyant entrer. Mais qu’est-ce qu’il faisait la? Elle ne disait pas un mot un peu sous le choc. Avant même qu’elle ne puisse dire quoi que ce soit ni même le chasser de la cabine, il se retourna pour lui laisser de l’intimité. Elle soupira et se tourna avant de se déshabiller. Cela la rendait un peu nerveuse de le savoir derrière elle mais bon elle prit sur elle et se dépêcha d’essayer les lingeries plus ou moins coquines qu’elle avait prises. Il y avait vraiment de tous mais elle ne porta pas vraiment attention aux résultats, trop occupée à écouter pour voir si le jeune homme bougerait ou ferait quelque chose. Cela serait étrange qu’il lui saute dessus dans cette petite pièce mais en même temps il était un homme et elle une femme à moitié nue donc qui sait ce qu’il pouvait se passer. Respire Luana, respire.




Revenir en haut Aller en bas
Choji Byakuren
avatar
Nombre de messages : 15
Age : 20
Date d'inscription : 04/03/2016
Membre du personnel H Validé
Mer 18 Avr 2018 - 8:16
Choji était partit dans une boutique de lingeries fines et coquine avec son nouvel achat, son esclave donc, il la regarda choisir étant un petit peu derrière elle pour ne pas la déranger évidement, il ne veut pas non plus qu'elle pense qu'il est un pervers ou tout autre chose encore pire, je ne sais pas si y a pire que cela mais bon on peut parler de violeur je crois, mais il n'en est pas un. Elle sembla avoir trouver son bonheur a la clé et c'était tant mieux pour elle allant donc la suivre dans les cabines il était entré machinalement avec elle.

Dans les habits il était partit prendre un katana la laissant seule, mais la il était ici, il se tourna pour qu'elle puisse se changer, la fourreau du katana proche de l'intimité de la jeune femme, d'ailleurs quand elle du se changer elle de le sentir elle aussi surtout en se penchant pour enfiler la culotte, il du frotter un peu pile entre ses cuisses, mais elle su que ce n'était pas son maitre qui l'avais toucher, le froid de l'objet sans doute.

Il attendit qu'elle se change pour se retourner et la voir, il rougit un peu c'était un ensemble assez coquin sur elle, il avala sa salive assez durement et ensuite se demanda si le mieux a faire n'était pas de la laisser un peu seul pour ses essayage. Il soupira un peu ouvrant la porte pour sortir de la cabine et ensuite se poster devant celle ci attendant qu'elle ai fini ses essayages.

-Il te va bien, je te laisse continuer seule, je t'attends devant la porte...

Lui dit il en regardant autour de lui si personne ne l'as vu entrée et sortir comme une furie de la pièce, mais apparemment le train train quotidien du magasin n'en a que très peut été toucher ou f il pu respirer un peu, d'ailleurs oui, il pensa alors a respire putain Choji respire bon sang ça va passer. Son coeur battait assez fort, il n'est pas habituer a voir une femme dans ce genre de tenue lui qui fait des reconstitution historique est plus habitué a voir des hommes se changer avec lui il avait du confondre la cabine d'essayage avec une reconstitution trop occuper a être dans ses petits nuages a cause de son nouvel achat qu'il s'est fait.

-Ça va tu a bientôt fini ?

Peut de chance qu'elle ai finit aussi vite, mais bon il voulait entendre sans doute la voix de son esclave et penser qu'elle ne lui en veut pas de l'avoir vue comme cela, il ne savait pas trop comment réagir en ce moment présent, il n'avais jamais eu d'esclave aussi jolie qu'elle et n'avait pas parler ou posséder une femme aussi jolie qu'elle non plus... suite au prochain épisode.


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
De petits achats et apprendre à se connaitre ? -Choji-
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Petits achats de février... Mac + autres
» Petits achats
» Mes petits achats
» Petits achats, grand plaisir
» Ateliers d'anglais pour les petits - à Morestel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nigata City :: Boutique de fringues-
Sauter vers: