Nigata City vous ouvre ses portes.
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Quelqu'un saurait il passé outre mon air blasée? [Pv : Alésia]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Ava Renka
avatar
Nombre de messages : 34
Age : 27
Date d'inscription : 26/04/2017

Feuille de personnage
Sort avec: /
Métier: Serveuse
Relationship:
Hybride femelle
Jeu 17 Aoû 2017 - 20:38
Ava qui était arrivé dans une cage depuis quelques années maintenant, n’avait pas trop à se plaindre, les vendeurs lui rachetaient des vêtements et nettoyaient les siens quand il le fallait. Elle ne comprenait pas pourquoi, vu qu’ils étaient un peu énervés de ne pas savoir la vendre, son visage blasé avait fait fuir plus de clients que ça tenue n’en avait amenés. Enfin les clients qui au départ devaient adopter la petite inu qui avait été rebuter par son air, avaient trouvé preneur auprès d’autres hybrides du magasin ce qui en un sens n’était pas une perte pour la boutique. Pour ce qui est de la tenue de la jeune fille, elle aimait s’habiller de façon légère, elle aimait s’habiller d’un top-corset, elle en avait de toutes les couleurs ainsi que d’un minishort de la même couleur que son corset, elle avait aussi ce genre de modèle en plusieurs couleurs. Comme ça tenue montrait beaucoup de choses et en cachait les plus importantes, l’animalerie avait fait de la publicité sur ça et avait vu sa clientèle montée en flèche, ce qui fallait bien avoué, cela arrangeait leurs affaires. Ava était dans sa cage, elle avait une cage ou elle pouvait se mettre assise tranquillement, vu qu’elle était là depuis des années, les vendeurs, pour une fois, avaient décidé de la mettre à son aise dans la cage.

Aujourd’hui était une journée comme les autres, la boutique avait ouvert et plusieurs clients étaient entrés, ils avaient fait le tour de la boutique, regarder Ava puis passé leur chemin pour aller s’acheter un autre hybride. La jeune fille ne le prenait pas mal, elle pouvait comprendre qu’elle ne convenait pas aux clients mais elle espérait tout de même être un jour adopté par quelqu’un, pouvoir sortir de l’animalerie et voir la ville. Elle se demandait s’il y avait un parc et quel genre de magasin il y avait, elle se demandait s’il existait vraiment ses boutiques qui vendaient des pâtisseries, elle qui adorait ça, serait curieux d’en voir une et surtout de goûter à la marchandise. Ava avait appris la cuisine et savait cuisiner de tout et elle aimait en particulier faire des biscuits comme des cookies, des cupcakes et encore d’autres pâtisseries. Elle regardait à présent les clients qui entraient dans la boutique, son air blasé ne quittait pas son visage, sa queue en revanche remuait doucement dans son dos, montrant qu’elle était de bonne humeur.

Ava savait que son air blésé dérangeait les gens mais elle ne pouvait pas le changer, elle se souvenait vaguement qu’étant enfant, elle était une petite fille souriante et qui avait la joie de vivre et souriait presque tout le temps. En y réfléchissant bien, elle avait commencé à avoir son air blasé quand on l’avait arrachée à ses parents, cela avait dû la traumatiser car depuis elle ne souriait plus, elle n’en voyait pas l’intérêt et n’en avait pas non plus envie. Peut-être qu’un jour elle rencontrera une personne qui lui donnerait envie de sourire et de rire, elle l’espérait, car, elle savait que les gens l’aimeraient mieux si elle souriait et riait comme les gens normaux.
Revenir en haut Aller en bas
Alésia Nagato
avatar
Nombre de messages : 2716
Age : 26
Localisation : là ou on me trouve pas
Date d'inscription : 04/06/2012

Feuille de personnage
Sort avec: Kisuke Nobuo
Métier: Patronne du café maid
Relationship:
Administrateur
Lun 21 Aoû 2017 - 16:13
Alésia avait perdu sa renarde depuis un bon moment déjà, elle avait essayé de la rechercher pendant plusieurs semaines, voire plusieurs mois sans succès et cela avait attristé la jeune femme qui s'était beaucoup attachée à son amie. Elle se demanda ce qu'elle avait bien pu faire de mal pour que la petite disparaisse, le temps passa et la blessure se referma, maintenant, il était temps d'avancer un peu non ? Alésia soupira se retrouvant dans son appartement l'idée de reprendre quelqu'un à ses côtés lui plaisait, mais serait-elle de nouveau abandonnée ? Cette idée lui fait froid dans le dos, peut-être à cause de son vécu ou bien… Qui sait seule la jeune femme pourrait répondre à ce genre de questions.

La demoiselle sortie de son appartement pour aller se balader, c'était une journée de congé pour celle-ci. Elle ne voulait pas travailler, donc autant profiter de la magnifique journée qui commençait, marchant dans les rues tout en jetant quelques coups d'œil sur les vitrines qui étaient bien garnis, les soldes s'approchaient un peu plus chaque jour qui passe. La demoiselle laissa son âme flâné tout comme le reste en fait, sa tête avait été autre part pour tout dire, elle repensait à ce qu'il s'était passé avec Kisuke, tout ce qu'elle avait pu ressentir ou même entendu, la découverte de son véritable travail, le fait d'avoir avoué plus ou moins son attirance et la suite…

Alésia avait encore un peu le tournis à cause de cela, il fallait que son cerveau puisse tout intégrer et pour l'heure il avait encore du mal, elle-même ne savait pas si elle était en couple ou non, le voleur avait disparu assez rapidement après leur journée passer ensemble, peut-être qu'il faudrait que les choses se passent en douceur ? Cela la fait soupirer toutes ses questions et sans les réponses qui vont avec bien sûr sinon cela serait trop facile. Alé continue de marcher dans les ruelles jusqu'à arriver devant la fameuse boutique, elle attendit un peu avant d'y aller voir par curiosité.

La demoiselle arriva devant une boutique qu'elle connaissait bien, celle-ci ouvrit la porte puis s'avança dans les rayons pour regarder, elle était contre cette pratique et malheureusement pour elle celle-ci était bien une des rares personnes qui ne voulaient pas que les hybrides soient des esclaves, mais bon… Les choses ne changeront jamais et cela la rendait triste. Elle continue d'avancer regardant ces pauvres petites boules de poils qui semblaient être soit tristes soit apeuré.

Puis elle arriva devant une cage où se trouvait une petite jeune femme, elle avait une tête blasée, mais tellement mignonne qu'Alésia craqua littéralement sur elle, la jeune femme s'approcha d'elle doucement, ne voulant pas lui faire peur, on ne sait jamais comment ils pouvaient réagir face à un humain.

-Bonjour, tu es trop mimi, bon, on commence par le commencement, je suis Alésia, je tiens un café maid et j'ai besoin d'une personne pour m'aider à faire des gâteaux ainsi qu'un peu de compagnie. Cela te dirait de sortir d'ici ?

Alésia attend la réponse de la jeune femme, elle devait lui cacher son envie de la câliner jusqu'à ce qu'elle en veuille plus la voyant comme une grosse peluche toute mimi et en manque d'amour que la jeune femme allait lui donner.




©️ Merci Haydee pour le kit ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Ava Renka
avatar
Nombre de messages : 34
Age : 27
Date d'inscription : 26/04/2017

Feuille de personnage
Sort avec: /
Métier: Serveuse
Relationship:
Hybride femelle
Lun 26 Fév 2018 - 12:24
Ava regardait les clients entré dans la boutique et faire leur petit tour, certaines personnes savaient parfaitement ce qu’elles cherchaient et ne s’attardait pas devant le regard triste ou implorant des hybrides. Pour sa part son air blasé n’était pas fin, c’était naturel chez Ava en réalité elle ne savait pas montrer autre chose que cette expression, elle n’avait jamais souri ou ressentit le besoin de le faire depuis qu’elle était née. Elle n’avait jamais non plus pleuré par même quand les autres enfants se moquait d’elle ou qu’on la brutalisait, le faite qu’elle reste blasé dans ce genre de situation agaçait prodigieusement ceux qui l’ennuyait. Assise dans sa cage le regard d’Ava se promenait sur les différentes cages, sur les humains qui se promenaient dans les différentes allées qui composaient la boutique. En bon chien qu’elle était, la jeune fille était attentive à ce qui se passait autour d’elle, elle vit une magnifique jeune fille entré dans la boutique, elle avait l’air douce et gentille mais aussi un peu triste, la voyant faire son petit tour comme tous les maîtres qui venaient dans la boutique pour y acheter un esclave. Ne la quittant pas des yeux, sa queue ondulant doucement dans la cage, elle vit la jeune femme se rapprocher de sa cage et s’approcher d’elle doucement, comme si elle ne voulait pas effrayer l’hybride.
Cessant de remuer la queue, la jeune hybride regardait l’humaine qui s’approchait d’avantage et lui adressa la parole, elle lui dit bonjour, continua en lui disant qu’elle était trop mignonne, c’était bien la première fois que quelqu’un était si directe avec elle. La jeune humaine se présenta, elle s’appelait Alésia, elle dit aussi qu’elle tenait un café et qu’elle avait besoin d’aide pour faire des gâteaux, c’était dans les cordes de l’hybride. Alésia dit aussi qu’elle avait besoin de compagnie et demanda a Ava si cela lui dirait de sortir de sa cage, bien sûr que cela lui plairait même si elle pensait que personne ne l’adopterait au vu de son expression facial. La jeune hybride remua doucement la queue ne changeant pas d’expression, quand on apprenait à connaitre l’inu on comprenait que ses émotions se montait plutôt par le balancement de sa queue, plus comme un chien, même si c’est aussi ce qu’elle est en partie. Elle se redressa comme elle le pouvait et approcha son visage des barreaux pour bien regarder la jolie jeune femme qui se trouvait de l’autre côté de sa cage.

- Bonjour madame Alésia, je m’appelle Ava, j’aime faire de la pâtisserie et si vous voulez m’adopté. Je me ferais une joie de vous aider et cela serait un plaisir de vous servir.

Gardant le visage blasée elle remua la queue dans son dos d’un air joyeux, regardant la jeune femme de ses yeux bleue, elle avait enfin l’espoir de sortir de sa cage et de faire ce pourquoi elle était née, servir quelqu’un et à en juger par l’apparence et l’impression que la jeune femme donnait. Elle n’était pas une méchante maîtresse.
Revenir en haut Aller en bas
Alésia Nagato
avatar
Nombre de messages : 2716
Age : 26
Localisation : là ou on me trouve pas
Date d'inscription : 04/06/2012

Feuille de personnage
Sort avec: Kisuke Nobuo
Métier: Patronne du café maid
Relationship:
Administrateur
Lun 19 Mar 2018 - 10:19
Alésia écouta la jeune femme lui donner sa réponse, son petit cœur fait un bon de bonheur quand celle-ci lui dit qu'elle voulait de la pâtisserie, maintenant, c'était sur elle voulait sortir Ava de sa cage pour lui faire plein de câlins et la bisouiller un peu partout sur son visage si mignon, la jeune femme sourit et lui répondit gentiment.

- Alors, c'est d'accord je te prends avec moi.

Elle topa un vendeur qui passait par là pour lui demander de lui préparer les papiers ainsi le prix de l'adoption pour la jeune femme, le vendeur fut surpris qu'on veuille prendre Ava, mais il n'en disait rien, il s'en alla chercher les papiers pour les remplir, pendant ce temps Alésia regarda Ava avec amour et tendresse, elle n'était pas une méchante personne loin de là, donc elle savait par avance que la petite allait être bien traitée à ses côtés.

- Je reviens d'accord ?

Alésia alla signer les papiers quand le vendeur l'appela tout en lui donnant le prix qu'elle devait payer, la jeune femme paya sans rien dire même si elle n'aimait pas devoir acheter une personne, mais bon elle ne pouvait pas y faire grand-chose. Maintenant que tout était en ordre, elle demanda qu'on ouvre la cage de l'inu, elle était impatiente de la voir sortir, résistant à la prendre dans ses bras tout de suite de peur qu'elle n'aime pas les câlins, enfin cela ne dura pas, car dès qu'elle a pu celle-ci la prendre gentiment contre elle, tout en était aussi fofolle qu'une gamine, puis elle redevient l'adulte qu'elle est tout en lui posant une question.

- Dis-moi, as-tu des affaires qui t'appartiennent  ici ?

Alésia voulait savoir si Ava avait des affaires dans la boutique sinon elle pouvait aller au magasin pour lui en acheter cela ne dérangeait pas la patronne du café maid, voulant passer la journée avec l'inu autant faire les boutiques entre filles non ?

- Tu aimes quoi ? Tu as des passions ?

Alésia était toute curieuse d'en apprendre un peu plus sur la jeune femme qui était encore dans ses bras, la lâchant à contre-coeur, car elle savait qu'elle ne pouvait pas marcher avec Ava contre elle dommage... Collant un doux baiser sur le front de l'inu un peu rougissante, la trouvant trop mignonne, Alésia débordait déjà d'amour pour ce petit bout de chou.

- Tu es vraiment trop mignonne, je sais que je ne t'ai déjà dit, mais j'ai trop envie de passer ma journée à te câliner et bisouiller.

La jeune femme sort de la boutique, elle ne voulait pas rester ici toute la journée sentant bien que le vendeur en avait marre de les voir avec tant d'amour, si l'amour était visible, on aurait pu voir des cœurs partout au tour d'Alésia.

- Je suis heureuse d'être ta maîtresse, mais je voudrais être surtout ton amie, donc je veux apprendre plus sur toi et avec le temps peut-être que tu me verras de la même façon. Ah, j'ai oublié un petit détail appelle-moi Alésia, pas madame ou maîtresse, je n'aime pas ce nom... D'accord ?

Notre jeune femme lui parla avec une voix douce et rassurante, jamais au grand jamais elle ferait du mal à Ava, elle vient lui prendre gentiment la main tout en lui demandant si elle voulait aller quelque part, maintenant, il faut attendre la réponse de l'inu.




©️ Merci Haydee pour le kit ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Ava Renka
avatar
Nombre de messages : 34
Age : 27
Date d'inscription : 26/04/2017

Feuille de personnage
Sort avec: /
Métier: Serveuse
Relationship:
Hybride femelle
Lun 26 Mar 2018 - 22:18
Ava regardait la jeune femme et attendait que celle-ci répond a ce que l’hybride lui avait dit, elle ne savait pas ce qu’elle allait répondre mais attendait de manière calme et posée. Quand Alésia se mit a sourire et à répondre gentiment que c’était d’accord et qu’elle l’a prenait avec elle, la queue de la jeune hybride se mit à remuer dans son dos d’un air contente, même si son visage restant aussi impassible que d’habitude. L’humaine regarda l’inu de manière tendre avant de lui dire qu’elle revenait et suivit le vendeur, elle regardait donc sa futur maîtresse s’éloigner, pendant ce temps elle restait dans sa cage et remarquait que les autres hybrides la regardaient avec envie et même haine puisque certains d’entre eux la haïssait parce qu’elle se faisait adopter. Ava était dans la boutique depuis des années donc elle pouvait donc comprendre leur regard, même si elle-même n’avait jamais envié ni hais quelqu’un qui se faisait adopter. Elle devait surement être trop gentille, mais s’en fichait, elle était comme ça et elle ne changerait pas, surtout que les sentiments négatifs étaient plus une nuisance qu’autres chose pour l’inu. De là où elle se trouvait, la jeune hybride pouvait voir l’humaine signé les papiers qui disait qu’à présent Ava lui appartenait, elle vit Alésia revenir et faire ouvrir la cage dans laquelle la jeune femme se trouvait.

Une fois la porte ouverte, Ava marcha a quatre patte en dehors de la cage et se mit debout, elle était plus petite que sa maitresse, elle resta de marbre mais remuait la queue gaiement de pouvoir enfin s’étendre. L’inu se retrouva dans les bras de la jeune femme et trouva cela agréable, c’était donc cela que de recevoir un câlin, une chose qu’elle ferait un jour car ce n’était pas désagréable, la maitresse lui demanda si elle avait des affaire qui lui appartenait dans la boutique. Il fallait bien l’avouer, la jeune femme n’avait que son mini-corset et son mini-short, elle demanda aussi ce qu’elle aimait et di elle avait des passions, cela se voyait que sa maîtresse était curieuse a son propos ce qui étonnait beaucoup Ava, même si elle ne le montrait pas. Elle reçut un autre compliment de la jeune femme, elle la trouvait mignonne et dit qu’elle avait envie de passer sa journée à câlinée et a bisouiller la jeune inu, elle suivit sa maitresse en dehors de la boutique.

Alésia reprit la parole en disant qu’elle était heureuse d’être sa maitresse mais qu’elle voulait être avait tout son amie, elle voulait en apprendre plus sur elle et avec les temps elle espérait qu’Ava la verrait de la même manière. Elle lui demanda de l’appeler par son prénom et non madame ou maitresse, elle n’aimait pas ça mais cela allait être dur pour la jeune femme qui n’avait pas l’habitude d’être familière avec les personnes qui lui était supérieur. Voyant que sa maitresse n’avait plus rien à dire, elle la regarda et prit la parole pour répondre à ses questions, il fallait bien qu’elle donne une réponse et elle était si gentille avec l’hybride qu’elle ne se sentait pas obliger de le faire mais en avait envie. Sa queue remuait doucement dans son dos, ses oreilles bougeait doucement sur sa tête et ses cheveux blond ondulait et voletait doucement dans le vent qui venait de doucement souffler sur les deux jeunes femmes.

-        -  Je n’avais aucune affaire avec moi dans la boutique. J’aime la pâtisserie, la lecture ma passion est la pâtisserie comme je vous l’ai déjà dit un peu plus tôt. Pour ce qui est de vous appeler par votre prénom je vais avoir un peu de mal mais, j’essayerais de faire a votre bon plaisir. Et je suppose qu’au fil du temps passer ensemble je vous considérerais comme une amie et non comme ma maîtresse mais je suis désolé cela va être de dur pour moi de le faire de suite, je n’ai connu que sa toute ma vie.

Elle avait été sincère avec la jeune femme mais baissait les oreilles, elle avait peur de l’avoir blessé en étant sincère avec elle. Ava ne savait plus trop quoi faire, elle avait peur d’avoir été maladroite, après tout, elle n’avait pas eu beaucoup l’occasion d’être sociable avec d’autre personne vu qu’elle avait passé la majeur partie de sa vie dans une cage.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Quelqu'un saurait il passé outre mon air blasée? [Pv : Alésia]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» que c est il passé en Décembre
» Si quelqu'un veut s'inscrire pour les Maternelles, éduquer différemment
» Dragueurs stationnaires outre mer
» Comment lire quand quelqu'unE écrit en caractères minuscules ?
» médaille outre-mer

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nigata City :: Animalerie-
Sauter vers: